/sports/homepage

CH: de la parole aux actes

Josh Anderson avait quitté Buffalo passablement amer devant le peu d’effort déployé par les vétérans de l’équipe. Vingt-quatre plus tard, ceux-ci ont démontré qu’ils avaient saisi le message.

• À lire aussi: L'adjoint de Marc Bergevin démissionne

• À lire aussi: CH: ça s’annonce encore difficile

Face aux Penguins, vainqueurs de leurs cinq matchs précédents, on ne donnait que peu de chance au Tricolore de rentrer de son périple de trois rencontres avec une victoire en poche.

Contre toute attente, pendant que le vent commence à souffler sur l’organisation montréalaise, la troupe de Dominique Ducharme a surpris la troupe de Sidney Crosby par la marque de 6 à 3.

«Oui, j’ai adoré la réponse de nos vétérans. Mais, j’ai adoré celle de toute l’équipe, a mentionné Ducharme. On a géré la rondelle comme il faut, on n’a pas donné de surnombre et on ne s’est pas placé dans des situations difficiles à défendre.»

Effectivement, le Tricolore a livré sa meilleure performance, et de loin, du voyage. Néanmoins, Jake Allen, de retour devant le filet, a dû repousser 47 lancers, pour savourer son cinquième gain de la saison.

De la chance?

Littéralement dans sa zone de confort, le gardien de 31 ans a multiplié les petits bijoux. Son arrêt de la mitaine aux dépens d’Evan Rodrigues, alors que le Canadien tentait de protéger une mince avance, était sublime.

«C’était simplement de la chance», a lancé Allen, beaucoup trop modeste.

Par ailleurs, le Canadien a fait preuve de caractère en troisième période. Il a vu les Penguins rétrécir l’écart à un but à deux occasions avant de fermer les livres avec des buts dans un filet désert.

CE QU’ON A REMARQUÉ

Wideman sur la touche

Dominique Ducharme est revenu à une formation traditionnelle à 12 attaquants et six défenseurs. L’entraîneur-chef du Canadien a souligné qu’une blessure subie par Chris Wideman, au haut du corps, ne lui laissait guère le choix de réagir ainsi. «C’est une blessure bizarre, difficile à évaluer. Ça faisait quelques jours qu’il ne se sentait pas bien. Ça s’est aggravé», a indiqué Ducharme, avant la rencontre.

Ça bouge à gauche

L’entraîneur du Canadien avait apporté plusieurs modifications à ses unités offensives. En fait, le flanc gauche a été passablement chamboulé. Artturi Lehkonen, Tyler Toffoli et Jonathan Drouin ont joué à la chaise musicale.

DeSmith sans victoire

Il s’agissait seulement du quatrième départ de la saison pour Casey DeSmith, le premier depuis le 11 novembre. L’Américain de 30 ans est toujours en quête d’un premier gain.

Un trio dominant

Dans la défaite, le trio de Sidney Crosby a été dominant. À eux trois, Evan Rodrigues (12), Jake Guentzel (9) et Crosby (5) ont mis Jake Allen à l’épreuve 26 fois. Ils ont marqué deux des trois buts des locaux. Ils ont obtenu particulièrement de succès contre Drouin, Jake Evans et Brendan Gallagher.

Un moment historique

Le Canadien a inscrit trois buts dans un filet désert pour la première fois de son histoire. Josh Anderson (2) et Tyler Toffoli en ont été les auteurs.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.