/news/coronavirus

Les développements sur la COVID-19 du 29 novembre

Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, la pandémie de la COVID-19 bouleverse nos vies depuis plus d’un an et demi. 

Vous retrouvez ici toutes les nouvelles au fil de la journée liées à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l'économie.  

DERNIER BILAN 22h42

PLANÉTAIRE

Cas: 262 093 495

Morts: 5 206 982

ÉTATS-UNIS

Cas: 48 438 063  

Morts: 778 701

CANADA 

Ontario: 617 803 cas (9 997 décès)

Québec: 447 387 cas (11 576 décès)

Alberta: 335 009 cas (3242 décès)

Colombie-Britannique: 218 068 cas (2333 décès)

Saskatchewan: 80 950 cas (926 décès)

Manitoba: 67 753 cas (1315 décès)

Nouvelle-Écosse: 8169 cas (109 décès)

Nouveau-Brunswick: 8217 cas (124 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 2057 cas (18 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 2059 cas (12 décès)

Yukon: 1475 cas (13 décès)

Nunavut: 674 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 372 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 790 142 cas (29 669 décès)

NOUVELLES

21h33 | Anxiété face au vaccin : la réalité virtuelle au secours des enfants

Une entreprise québécoise a eu l’idée d’utiliser la réalité virtuelle pour aider les jeunes qui vivent de la peur et de l’anxiété à l’idée de recevoir leur vaccin.

21h24 | Omicron au Canada: «Pas surprenant que vous ayez découvert ce variant»

Même si les États-Unis ont une population dix fois plus grande qu’au Canada, les autorités n’ont toujours pas trouvé le variant Omicron, une situation qui est facilement explicable selon le docteur Cavanagh.

20h53 | Variant Omicron : plusieurs voyageurs québécois inquiets

La propagation du variant Omicron inquiète de nombreux Québécois qui avaient planifié de voyager pendant les vacances des Fêtes.

20h21 | Incapable d’avoir le passeport vaccinal après une réaction allergique au vaccin

Une femme qui a fait une réaction allergique sévère après avoir reçu sa première dose de vaccin contre la COVID-19 et qui ne peut en recevoir une deuxième est incapable d’obtenir une exemption de Québec pour obtenir le passeport vaccinal. 

19h24 | Une éclosion majeure de COVID-19 force la fermeture d’une école à Saint-Sauveur

Une éclosion majeure de COVID-19 a forcé la fermeture complète d’un pavillon de l’école primaire de Saint-Sauveur, dans les Laurentides, la semaine dernière.

18h59 | COVID-19: La situation reste fragile en Mauricie et au Centre-du-Québec

La directrice de la santé publique en Mauricie et Centre-du-Québec, Dre Marie-Josée Godi, appelle à la vigilance à l'approche des Fêtes. 

18h37 | François Legault espère des assouplissements pour Noël

À l'approche des rassemblements des Fêtes, le premier ministre François Legault espère pouvoir augmenter la limite permise à 25 personnes, mais attend l’autorisation de la santé publique.

16h49 | Ontario: les cas en baisse, les décès grimpent

AFP

La province qui a signalé ses premiers cas du variant Omicron a enregistré 788 nouveaux cas de COVID-19 lundi. 

16h03 | Une 3e dose ici plutôt qu’une 1ère ailleurs?

L’arrivée du variant Omicron au Québec devrait inciter le gouvernement à accélérer la campagne de rappel de vaccin, selon le cardiologue Éric Sabbah. 

15h32 | «Des actions très concrètes doivent être posées»

 Avec la hausse des cas de COVID-19 enregistrée au cours des derniers jours et l’apparition du nouveau variant préoccupant Omicron, le Québec devrait redoubler d’efforts pour contrer cette nouvelle impulsion de la pandémie.  

13h | Christian Dubé fait le point sur la pandémie

 Le ministre de la Santé Christian Dubé fait le point sur la situation entourant pandémie au Québec. 

12h02 | OMICRON | Joe Biden «n'anticipe pas à ce stade» de nouvelles restrictions aux voyages 

AFP

Le président américain a estimé que «tôt ou tard» ce nouveau variant apparaîtrait également aux États-Unis, mais il n’a pas annoncé de mesures contraignantes supplémentaires dans l’immédiat, que ce soit aux frontières ou à l’intérieur des États-Unis. 

11h49 | Variant Omicron: premier cas confirmé en Espagne

AFP

Un premier cas du variant Omicron, qui se répand à travers le monde et suscite un vent de panique, a été détecté en Espagne, a annoncé lundi un hôpital madrilène.

 «Le service de microbiologie de l'Hôpital Gregorio Marañon de Madrid annonce la première confirmation de variant Omicron en Espagne», a indiqué cet établissement public sur Twitter, en précisant qu'il s'agissait d'«un voyageur provenant d'Afrique du Sud».

Les autorités sanitaires de la région de Madrid ont précisé dans un communiqué que l'homme, âgé de 51 ans, était rentré dimanche d'Afrique du Sud en Espagne et présentait des symptômes légers.

Ce nouveau variant du coronavirus présente «un risque très élevé» au niveau mondial, a prévenu lundi l'Organisation mondiale de la santé.

11h41 | Omicron: des symptômes étonnamment très différents du variant Delta

US-HEALTH-VIRUS

Les symptômes du variant Omicron de la COVID semblent être bien différents du variant Delta, et seraient plutôt «légers», selon une docteure sud-africaine qui a vu plusieurs patients touchés par cette nouvelle souche qui inquiète de par le monde. 

La Dre Angelique Coetzee, présidente de l'Association médicale sud-africaine, a déclaré dimanche à la BBC qu'elle avait commencé à voir des patients présentant des symptômes «inhabituels» dès le 18 novembre dernier. 

Ces symptômes semblent être plus «extrêmement légers», selon cette médecin qui a sonné l’alarme dans son pays.  

11h06 | La Russie en train d'adapter son vaccin au variant Omicron

AFP

La Russie a annoncé lundi qu'elle était en train de développer une version de son vaccin Spoutnik V contre le nouveau coronavirus ciblant spécifiquement son variant Omicron, dans le «cas improbable» où le sérum actuel ne suffirait pas.

Le prestigieux Institut Gamaleïa «a déjà commencé à développer une nouvelle version du vaccin Spoutnik adaptée à Omicron», a déclaré dans un communiqué le Fonds souverain russe, qui a financé la conception du sérum phare de Moscou.

Les scientifiques russes sont toutefois «convaincus» que les versions actuelles du Spoutnik V et du Spoutnik Light, à une dose, permettent de «neutraliser le variant Omicron» et mènent des études pour mesurer leur efficacité, selon la même source.

11h01 | Une 3e dose doit être proposée à tous les adultes au Royaume-Uni

AFP

Une troisième dose de vaccin contre le COVID-19 doit être proposée à tous les plus de 18 ans au Royaume-Uni, dans un effort pour renforcer la protection de la population contre le variant Omicron, ont recommandé lundi les scientifiques conseillant le gouvernement sur sa campagne de vaccination.

Cette troisième dose, jusqu'à présent réservée aux plus de 40 ans, doit être désormais proposée trois mois et non plus six mois après la deuxième dose de vaccin, ont conseillé les experts de ce comité, le JCVI, lors d'une conférence de presse.

Ils ont également recommandé que les enfants de 12 à 15 ans puissent bénéficier d'une deuxième dose de vaccin contre le coronavirus trois mois après avoir reçu la première.

11h01 | 756 cas rapportés au Québec

FRANCE-HEALTH-VIRUS-MASK

Photo AFP

Le Québec rapporte 756 cas de COVID-19 et deux décès, portant le total à 447 387 personnes infectées et 11 576 morts depuis le début de la pandémie.

Hier, la province recensait 875 infections et aucun décès.

LA SITUATION AU QUÉBEC EN DATE DU 29 NOVEMBRE 2021

- 447 387 personnes infectées (+756)

- 11 576 décès (+2)

- 226 personnes hospitalisées (+10) 

*22 nouvelles entrées

*12 nouvelles sorties

- 45 personnes aux soins intensifs (-3) 

*1 nouvelles entrées

*4 nouvelles sorties

- Les prélèvements réalisés s’élèvent à 23 013 pour un total de 14 156 746

- 22 598 doses administrées s'ajoutent, soit 22 048 dans les dernières 24 heures et 550 avant le 28 novembre, pour un total de 13 594 078 doses administrées au Québec. 

- Hors Québec, ce sont 232 450 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 13 826 528 doses reçues par les Québécois.

10h51 | Les prix du pétrole remontent après le choc Omicron

(Photo by Justin Sullivan/Getty Images)

Les prix du pétrole remontaient fortement lundi sans effacer complètement leur plongeon de vendredi, déclenché par un nouveau variant de COVID-19, à l'orée d'une semaine chargée entre négociations sur le nucléaire iranien et réunion de l'OPEP+.

Vers 14H50 GMT (15H50 à Paris), le baril de Brent pour livraison en janvier bondissait de 4,69% à 76,13 dollars, tandis qu'à New York, le WTI pour le même mois décollait de 5,93% à 72,19 dollars.

Les deux références du brut ont perdu vendredi plus de 10% en l'espace d'une seule séance, une première depuis les débuts de la pandémie, en avril 2020.

10h33 | Variant Omicron: le chef de l'ONU «très préoccupé» par l'isolement de l'Afrique australe

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est dit lundi «très préoccupé» par l'isolement de l'Afrique australe, visée par des mesures de restriction de voyages en réaction au nouveau variant Omicron.

«Le peuple africain ne peut pas être tenu responsable du niveau immoralement bas des vaccins disponibles en Afrique, et ne devrait pas être pénalisé pour avoir identifié et partagé des informations scientifiques et sanitaires essentielles avec le monde», a-t-il dénoncé dans un communiqué.

AFP

10h24 | Pfizer a déjà commencé à travailler sur une version du vaccin anti-COVID contre Omicron

AFP

Pfizer a déjà commencé à travailler sur une nouvelle version de son vaccin anti-COVID ciblant plus spécifiquement Omicron au cas où le vaccin actuel ne serait pas suffisamment efficace contre le nouveau variant, a assuré lundi le PDG de Pfizer, Albert Bourla. 

« Il y a encore beaucoup d'inconnues » autour du nouveau variant détecté en Afrique du Sud et jugé « préoccupant » par l'OMS, a-t-il souligné dans une interview sur la chaîne américaine CNBC. « Nous saurons l'essentiel de ce qu'il y a à savoir d'ici quelques semaines ».

Il faut notamment d'abord mener des tests pour évaluer l'efficacité des vaccins actuels, développés avec BioNTech, contre Omicron. 

10h17 | Variant Omicron: une troisième dose de vaccin doit être proposée à tous les adultes au Royaume-Uni, selon un comité scientifique.

AFP

10h | Omicron: les deux personnes infectées résidant à Ottawa ont transité par Montréal en rentrant du Nigeria, déclare la santé publique ontarienne.

MARTIN ALARIE / AGENCE QMI / JOURNAL DE MONTREAL

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, s’est dite préoccupée lundi matin par les informations voulant que les deux citoyens d’Ottawa infectés au variant Omicron ont transité par la métropole en provenance du Nigeria.

Dans le cadre d’une mêlée de presse à l’hôtel de ville, Mme Plante a appris la nouvelle lorsque TVA Nouvelles l’a informé des conclusions de la Santé publique ontarienne. À chaud, elle a expliqué qu’elle envisageait rapidement une discussion avec Mylène Drouin, la directrice de la Santé publique de Montréal.

9h39 | Réunion entre Merkel, Scholz et les régions allemandes pour durcir les restrictions

AFP

La chancelière Angela Merkel, son successeur Olaf Scholz et les chefs des régions allemandes vont discuter mardi d'un éventuel durcissement des restrictions visant à juguler la virulente résurgence du Covid-19, a-t-on appris lundi de source gouvernementale.

Ces consultations par vidéoconférence, qui font suite à des appels pressants de responsables politiques, interviennent alors que la première économie européenne enregistre chaque jour de nouveaux records d'infection.

L'incidence sur sept jours a grimpé lundi à un pic de 452,4 pour 100.000 habitants, du jamais vu depuis le début de la pandémie.

Angela Merkel, ses alliés conservateurs, mais aussi de nombreux virologues ont publiquement jugé les mesures actuellement en vigueur insuffisantes pour briser la quatrième vague du nouveau coronavirus.

«Chaque jour compte», avait jeudi prévenu la dirigeante sur le départ, qui a dit souhaiter un tour de vis supplémentaire et l'avoir fait savoir à son successeur, le social-démocrate Olaf Scholz, qui doit prendre en décembre le pouvoir à la tête d'une coalition tripartite inédite.

9h37 | Des vols spéciaux pour rapatrier en France les personnes bloquées

AFP

Des vols spéciaux sont organisés pour rapatrier en France les personnes bloquées au Maroc après la fermeture dimanche soir des frontières aériennes en raison de la propagation rapide du nouveau variant Omicron du Covid-19, a-t-on appris lundi de source diplomatique française.

«Des vols spéciaux sont mis en place pour les personnes n'ayant pas pu rentrer en France. Ils sont soumis à "autorisation" des autorités marocaines, a indiqué dans un tweet l'ambassadrice de France, Hélène Le Gal, invitant les personnes concernées à se rapprocher des compagnies Air France et Transavia.

Ces vols spéciaux sont opérationnels uniquement au départ du Maroc vers la France, a précisé une source diplomatique française.

Rabat a décidé le 25 novembre, avant l'apparition du variant Omicron, de suspendre les vols réguliers à destination et en provenance de France en raison de la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 dans l'Hexagone.

9h26 | Omicron: «risque très élevé» selon l'OMS, réunion d'urgence des ministres du G7 à Londres

Le nouveau variant Omicron du coronavirus présente «un risque très élevé» au niveau mondial, a prévenu lundi l'Organisation mondiale de la santé, et le G7 réunit en urgence ses ministres de la Santé à Londres sur la question.

La liste des pays où Omicron est détecté ne cesse de s'allonger, notamment en Europe, après des premiers cas repérés en Afrique australe courant novembre, poussant de nombreux États à suspendre les voyages vers cette région et instaurer des restrictions préventives.

9h04 | Les États-Unis en «état d'alerte avancée» face au variant Omicron, selon le Dr Fauci

US-SENATE-HEARING-EXAMINES-CONTINUING-RESPONSE-TO-COVID-19

Getty Images via AFP

Les États-Unis se trouvent en «état d'alerte avancée» face au nouveau variant Omicron, a déclaré lundi le conseiller de la Maison-Blanche sur la crise sanitaire, Anthony Fauci, exhortant les Américains à recevoir leur dose de rappel de vaccin anti-COVID.

Le pays n'a pas enregistré de «cas confirmés» de ce variant qui suscite l'inquiétude mondiale et des fermetures de frontières, mais ces déclarations du Dr Fauci, faites sur la chaîne de télévision ABC, interviennent au lendemain de l'identification de deux premiers cas au Canada, pays voisin.

9h04 | British Airways suspend ses vols vers Hong Kong

AFP

La compagnie britannique British Airways (BA) a suspendu temporairement ses vols vers Hong Kong en raison de la mise en quarantaine de membres de son équipage, d'après un communiqué reçu lundi par l'AFP.

«Nous avons pris la décision difficile de suspendre temporairement nos vols vers Hong Kong pendant que nous passons en revue les exigences opérationnelles sur ce trajet», commente BA, membre du groupe aérien IAG, qui s'excuse également auprès de ses clients qui auraient à subir des perturbations de leurs plans de voyages.

La compagnie ajoute «soutenir ses équipages actuellement en isolement à Hong Kong».

Un porte-parole a précisé à l'AFP qu'un membre d'équipage avait été testé positif au covid-19 en arrivant, et que le reste de l'équipe était «actuellement en isolement».

8h40 | Le président chinois promet à l'Afrique un milliard de doses anti-Covid

Photo d'archives, AFP

Le président chinois Xi Jinping a promis lundi un milliard de doses de vaccins anti-Covid à l'Afrique, sous la forme de dons ou de soutien à la production locale.

«Dans le cadre de la lutte contre le Covid, la Chine fournira à l'Afrique un milliard de doses de vaccins supplémentaires, dont 600 millions sous forme de dons et 400 millions sous d'autres formes comme la mise en place d'unités de production de vaccins», a-t-il dit dans une intervention à distance lors du Forum de coopération Chine-Afrique (Focac).

8h04 | Entrevue avec Benoit Barbeau, professeur au département de sciences biologiques de l'UQAM

7h37 | Vague de spéculations pour très peu de certitudes

Omicron, un tournant dans la crise du COVID-19 ? Trop tôt pour le dire, insistent nombre de chercheurs, après plusieurs de jours de spéculations hasardeuses sur les risques réels de ce nouveau variant au profil certes inquiétant. 

BRITAIN-HEALTH-VIRUS-TRANSPORT

AFP

5h54 | Variant Omicron: six cas en Écosse, certains sans lien avec l'étranger

Six cas du variant Omicron du coronavirus ont été détectés pour la première fois en Écosse, certains sans lien avec des voyages à l'étranger, a annoncé lundi le gouvernement écossais avant l'entrée en vigueur de nouvelles restrictions au Royaume-Uni.

5h15 | Afrque du Sud: 10 000 cas par jour cette semaine

L'Afrique du Sud, où a été détecté le nouveau variant Omicron, devrait passer les 10 000 contaminations quotidiennes de COVID d'ici la fin de la semaine, a mis en garde lundi l'épidémiologiste sud-africain Salim Abdool Karim. 

FILES-SAFRICA-HEALTH-VIRUS

Photo AFP

5h12 | Le Portugal détecte ses premiers cas du nouveau variant chez des joueurs d'une équipe de soccer

5h05 | Le variant Omicron présente «un risque très élevé» au niveau mondial

Le nouveau variant Omicron du coronavirus présente «un risque très élevé» au niveau mondial, a mis en garde l'OMS lundi, tout en soulignant les nombreuses incertitudes qui entourent encore la dangerosité et la transmissibilité du variant.  

AFP

4h57 | Variant Omicron: l'Australie suspend la réouverture des frontières

4h55 | Un premier cas du variant Omicron détecté en Autriche

4h37 | Emmanuel Macron a effectué son rappel de vaccin contre la COVID

Emmanuel Macron a effectué son rappel vaccinal contre la COVID-19, et s'est en même temps fait vacciner contre la grippe.

AFP

1h25 | Les Philippines reportent leur réouverture aux touristes vaccinés

Les Philippines ont suspendu leur projet de réouverture des frontières aux touristes entièrement vaccinés afin d'empêcher toute entrée du nouveau variant de coronavirus dans le pays dont la population est peu vaccinée.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.