/finance/homepage

Entente de principe pour les employés des entrepôts de la SAQ

Capture d'écran TVA Nouvelles

Les quelque 800 employés syndiqués des entrepôts de la Société des alcools du Québec (SAQ) ont conclu une entente de principe avec la société d’État lundi matin à 4 h 30, évitant ainsi la reprise de leur grève.

• À lire aussi: Les travailleurs syndiqués des entrepôts de la SAQ suspendent leur grève

• À lire aussi: Pénurie des stocks: la SAQ tente de rassurer sa clientèle

Les employés des entrepôts et de livraison sont donc officiellement rentrés au travail lundi matin.

L’entente entre la SAQ et le syndicat des travailleurs de la SAQ a été conclue une demi-heure avant la fin de la trêve qui avait entraîné la suspension de la grève le 23 novembre dernier.

«Nous voulions donner une dernière chance à la négociation. Les détails de l’entente seront rendus publics seulement après que les membres en auront pris connaissance. Le syndicat en recommandera l’adoption. Une assemblée générale devrait être organisée au cours de la semaine prochaine pour entériner le nouveau contrat de travail», a expliqué Joël Latour, président du Syndicat des travailleurs et travailleuses de la SAQ.

Les questions des salaires, de la santé et sécurité au travail et des heures supplémentaires faisaient partie des points en litige.

Le ravitaillement en bouteilles des succursales de la SAQ, mais aussi dans les restaurants, les bars, les épiceries et les dépanneurs, avait été interrompu temporairement à cause des moyens de pression. Conséquemment, des succursales s’étaient retrouvées avec des tablettes dégarnies, tandis que des files d’attente ont pu être observées par endroits la semaine dernière.

«La SAQ n’est pas différente des nombreuses entreprises qui, depuis le début de la pandémie, font face à d’importants défis qui impactent les opérations: une chaîne d’approvisionnement sous pression, une pénurie de main-d’œuvre qui s’est accentuée, etc. La grève des derniers jours est venue mettre une pression additionnelle sur nos opérations en paralysant l’ensemble de la chaîne logistique de la SAQ», a communiqué Catherine Dagenais, présidente et chef de la direction de la SAQ.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.