/sports/homepage

Le grand ménage chez le CH fait réagir à Saguenay

La mise à pied du directeur général du Canadien de Montréal Marc Bergevin a suscité bien des réactions à l’aréna Georges-Vézina, à Saguenay, où l’ancien défenseur a évolué pour les Saguenéens de Chicoutimi entre 1982 et 1984.

• À lire aussi: Nomination d'un VP anglophone chez le CH: Une embauche qui déçoit Serge Savard

• À lire aussi: «Notre début de saison est inacceptable» -Geoff Molson

• À lire aussi: Six candidats pour le poste de DG du CH

«Des saisons comme ils connaissent là, ce n'est pas pour plaire aux amateurs. Je ne suis pas le plus grand fan du Canadien, mais j'écoutais tous ses matelots, mais là, ça ne me tentait plus; il ne se passait rien», a confié lundi Richard Banford à TVA Nouvelles, avant d’embarquer sur la glace pour disputer un match dans sa ligue de garage.

Les jeunes aussi réagissent. «Marc Bergevin avait encore le droit à sa chance. Il nous a amenés à la coupe l'an passé. Il méritait de rester plus longtemps», estime Raphaël Boudreault, un membre des Mustangs de l’école L’Odyssée Dominique-Racine, en faisant allusion au parcours du CH en séries éliminatoires qui s’est terminé en finale de la Coupe Stanley.

Son coéquipier, Étienne Tremblay, avait toutefois une opinion contraire. «C'est une bonne idée parce que c'est sûr que Bergevin a fait beaucoup d'années avec le Canadien. Ça va faire un peu changement», croit-il.

Les partisans veulent absolument que le prochain directeur général du Canadien soit francophone pour éviter la controverse. Des amateurs ont fait référence au grand patron d’Air Canada, Michael Rousseau, ou à la Gouverneure générale du Canada, Mary Simon, deux personnalités qui peinent à s’exprimer dans la langue de Molière.

Rencontré lors du patinage libre au Centre Georges-Vézina, l’ancien député bloquiste de Chicoutimi/Le Fjord, Robert Bouchard, croit que le CH n’a pas le choix de nommer toute une équipe hockey francophone.

«Il faut que le président, le directeur général et tous les instructeurs parlent français. Ça m'apparaît évident pour toute la nation québécoise», a déclaré l’ex élu souverainiste.

Parmi les noms proposés par les partisans pour remplacer Marc Bergevin figurent ceux de Patrick Roy, Mathieu Darche et Martin Madden Jr.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.