/news/coronavirus

Une troisième dose ici plutôt qu’une première ailleurs?

L’arrivée du variant Omicron au Québec devrait inciter le gouvernement à accélérer la campagne de rappel de vaccin, selon le cardiologue Éric Sabbah.

• À lire aussi: Au moins un cas du nouveau variant Omicron confirmé au Québec

• À lire aussi: Variant Omicron: Québec et le Bloc saluent la «rapidité» d’Ottawa

• À lire aussi: Omicron : «des actions très concrètes doivent être posées»

Le médecin qui œuvre à l’Hôpital Pierre-Boucher estime que la province est en retard dans sa distribution de troisièmes doses.

«Elle n’est pas complétée encore chez les patients les plus à risque et chez le personnel de la santé, ça n’a pas encore débuté», mentionne le Dr Sabbah.

Ce dernier estime que ce rappel de vaccin est très attendu par les travailleurs du réseau de la santé.

«Si les doses sont là, on devrait réellement pouvoir activer la vaccination pour retourner aux chiffres qu’on avait dans les meilleurs moments», explique Éric Sabbah.

Bien qu’il s’agisse d’un choix déchirant, le cardiologue estime qu’il vaut mieux accélérer la distribution des troisièmes doses ici, plutôt que d’en envoyer dans des pays où une majorité de personnes n’ont toujours pas reçu de première injection.

«Si on veut être raisonnable, c’est impossible de penser qu’on peut vacciner la terre entière en même temps et sans voir l’apparition de variants dans certains endroits», soutient le médecin.

Le Dr Sabbah ajoute qu’il existe déjà une quantité importante de variants, mais qu’actuellement, les projecteurs sont davantage braqués sur l’Omicron, puisque ce dernier est très contagieux. Le cardiologue souligne cependant que jusqu’ici, cette nouvelle version du coronavirus n’a causé aucun décès et semble entraîner peu d’hospitalisations graves. 

Éric Sabbah estime qu’il faudra deux à quatre semaines pour bien comprendre ce nouveau variant.

Pour voir l’entrevue complète, visionnez la vidéo ci-haut.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.