/news/society

Abattage de cerfs : Catherine Fournier reçoit «une menace sérieuse»

Est-ce l’histoire qui se répète malheureusement dans le dossier de l’abattage des cerfs au parc régional Michel-Chartrand de Longueuil. 

• À lire aussi: Me Goldwater veut bloquer le «massacre» des cerfs à Longueuil

• À lire aussi: Catherine Fournier justifie sa décision d’abattre 70 cerfs de Virginie

• À lire aussi: Longueuil fera abattre 70 cerfs

Après des menaces de mort proférées à l’endroit de l’ex-mairesse Sylvie Parent, il y a un an, autour de Catherine Fournier, nouvellement élue, d’être la cible d’un message considéré comme «une menace sérieuse» qui a nécessité un signalement à la police, a appris TVA Nouvelles, mardi en début de soirée.

L’attachée de presse de Mme Fournier, Camille Desrosiers-Laferrière, a confirmé l’information, précisant que les avis étaient partagés depuis l’annonce de l’abattage de 70 cerfs, mais qu’un seul message avait dépassé les bornes et que le service de police de l’agglomération de Longueuil allait s’en occuper.

Rappelons que deux personnes, de 26 et 37 ans, avaient été arrêtées en novembre 2020 pour menaces de mort proférées à l’endroit de Sylvie Parent.

Écoutez le tour des actualités de Philippe-Vincent Foisy et Carl Marchand sur QUB Radio:


Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.