/news/society

Enquête en CHSLD : les affirmations de Danielle McCann contredites

Le président-directeur général du CIUSSS de la Mauricie–Centre-du-Québec, Carol Filion, a contredit la version de l'ex-ministre de la Santé Danielle McCann lors de cette deuxième journée d'audiences à Shawinigan sur la gestion de la crise dans les CHSLD.

Selon lui, la lettre datée du 28 janvier 2020 reçue par les CISSS et CIUSSS ne signalait pas clairement qu'ils devaient mettre les CHSLD en alerte, en vue de l’arrivée de la COVID-19.

La lettre de Danielle McCann, datée du 28 janvier 2020, est revenue sur le tapis au palais de justice de Shawinigan. Après avoir expliqué les 34 recommandations des PDG des CISSS et CIUSSS du Québec pour éviter que les hécatombes au CHSLD Herron et Laflèche se reproduisent, la coroner Géhane Kamel a demandé à Carol Filion de donner son interprétation de la lettre de l'ex-ministre de la Santé.

Rappelons que Danielle McCann a assuré avoir donné, dès le mois de janvier, des directives pour se préparer face à l'épidémie qui menaçait. Selon Carol Filion, la note ne constitue cependant pas une demande claire et nette de mettre en place des actions dans les CHSLD.

«Pour moi, la note vient indiquer à nos coordonnateurs de mesures d'urgence qu'on doit mettre en place la structure déjà prévue à la gestion d'une situation de crise», a souligné M. Filion en entrevue.

Les rapports d'inspection seront remis 

Par ailleurs, «la saga des rapports n'est pas terminée», a indiqué la coroner Géhane Kamel mardi avant-midi, en faisant référence à se demande d’obtenir les rapports d’inspection réalisés en CHSLD dans le cadre de la première vague de COVID-19.

Elle a indiqué à l'audience avoir reçu un document d'une personne dont elle voulait préserver l'anonymat qui révélait les résultats d'un nouveau rapport. Mme Kamel a réitéré aux avocats qu'elle tenait à obtenir tous les rapports et documents existants qui lui permettraient de faire la lumière sur le drame qui s’est joué dans les CHSLD.

Une sortie qui a eu des échos jusqu'à la colline parlementaire en piquant au vif le premier ministre François Legault. Les partis d'opposition accusent le gouvernement de cacher des informations et d'avoir fourni de faux documents à la coroner Kamel, tandis que M. Legault s'est engagé à rendre publics les 11 000 rapports d'inspection sous peu. L'ex-ministre de la Santé Danielle McCann, elle, pourrait devoir se présenter à nouveau à la barre des témoins.

Les recommandations des dirigeants 

Les dirigeants et les PDG des CIUSSS et CISSS du Québec ont présenté leurs recommandations lors de cette deuxième journée d'audience. La nécessité d'avoir une réserve nationale pour les équipements de protection et de dépistage, des formations de prévention et contrôle des infections pour tout le personnel des milieux privés, publics et les proche-aidants, l'importance d'une meilleure communication, la mise à niveau des systèmes de gestion, la présence d'un gestionnaire dans chaque établissement et l'accès aux membres du personnel font partis des points ressortis.

L'enquête reprend mercredi matin avec le témoignage de Natalie Rosebush, sous-ministre adjointe à la direction générale des ainés et des proches aidants au ministère de la Santé et des Services sociaux.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.