/news/coronavirus

Les heures d'ouverture demeurent restreintes à l'urgence de Coaticook

L’urgence de l’hôpital de Coaticook, en Estrie, pourra rouvrir un peu plus longtemps chaque jour, mais la population devra continuer à se passer de ce service le soir et la nuit.

Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS a expliqué en point de presse mardi que compte tenu du manque de main-d'œuvre, elle compte maintenant ouvrir l’urgence 12 heures par jour, soit deux heures de plus qu'actuellement.

L’organisation a rappelé que cet horaire correspond à la désignation accordée par le ministère de la Santé à l’hôpital.

«Antérieurement, c'était la même situation, a fait valoir Karine Duchaineau, directrice générale adjointe du programme de santé physique générale et spécialisée au CIUSSS de l'Estrie-CHUS. On a préservé les services 24 heures par jour pendant plusieurs années parce que le contexte nous le permettait davantage.»

Ce n'est plus le cas selon Mme Duchaineau puisque le manque de main-d'œuvre change la donne.

Cette explication a fait sursauter le maire de Coaticook, Simon Madore. «Entre moi et vous, quand on donne un bonbon à un enfant, on ne peut pas lui retirer après quelques années. On est habitué à vivre avec une urgence ouverte 24 heures sur 24 et c'est ce que la population demande, incluant celle de la MRC», a-t-il affirmé.

Simon Madore rencontrera à nouveau le CIUSSS le 9 décembre prochain.

Autre urgence, autre modulation de services

L'urgence mineure de Windsor a aussi subi des modulations de service au cours des derniers mois qui sèment la grogne auprès de certains citoyens.

Dorénavant, ceux-ci peuvent voir un médecin en clinique sans rendez-vous du lundi au jeudi de 8 h à 15 h. Le problème, c'est que les places s'envolent en quelques minutes lors de l'ouverture des lignes téléphoniques.

«Ça va mal ! Ce n’est pas tout le monde qui est capable de monter à Sherbrooke pour aller attendre 12 heures au CHUS», a commenté Nicole Therrien, présidente du Comité des usagers Val-St-François.

De son côté, le CIUSSS n'a pas la même lecture de la situation. «Nous, ce qui a été porté à notre connaissance, c'est une satisfaction de la population qui ne voit pas une grande différence», a-t-on assuré mardi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.