/finance/homepage

Grève des CPE: le statu quo est maintenu

Québec n’a pas caché son impatience devant la grève générale illimitée déclenchée dans les CPE affiliés à la CSN, mercredi, et a rappelé son souhait de trouver une entente entre les deux parties rapidement.

• À lire aussi: Négociations en CPE : «on est rendu à 30$ de l’heure», dit la ministre Lebel

• À lire aussi: Sondage Léger: la majorité des parents derrière les éducatrices

• À lire aussi: La grève générale illimitée s'amorce dans 400 CPE

Les négociations pour le rattrapage salarial des employés de soutient n’avancent pas et «chaque jour qui passe pour les parents est un jour pénible dans l’organisation du travail», a souligné la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel.

Mercredi, le gouvernement Legault a assuré qu’il n’était pas question d’imposer la loi spéciale pour le moment, bien qu’il s’agisse d’un «outil disponible», au grand dam des syndicats de travailleurs.

«Si le gouvernement faisait un choix de cette nature, il mettrait une hache dans le réseau parce que les travailleuses le prendraient très mal», a indiqué la vice-présidente de la FSSS-CSN, Lucie Longchamps.

Une enveloppe de 420 millions $ pour les augmentations salariales des éducatrices a déjà été octroyée par Québec dans ce conflit, dont 6 millions $ sont prévus pour rehausser le salaire du personnel de soutien.

En Mauricie – Centre-du-Québec, 700 employées, réparties dans 28 établissements, sont, depuis maintenant 10 jours, en grève. Ce sont les familles de 4000 enfants qui doivent dire momentanément adieu à leur CPE pour une durée encore indéterminée.

«Les éducatrices, elles ne font pas le travail seules. Elles sont entourées d’une équipe. Cette équipe-là doit aussi avoir le rattrapage salarial», a rappelé Lucie Longchamps.


Des négociations pour faire avancer le dossier sont prévues jeudi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.