/news/coronavirus

Legault ne veut pas de nouvelles mesures pour le temps des Fêtes

Après avoir pris un long moment à Lévis pour encourager plusieurs enfants parfois craintifs devant l’aiguille, le premier ministre s’est dit impressionné par la réponse des jeunes et leurs parents face à la vaccination. 

• À lire aussi: Forte hausse des cas: Dubé refuse de soutenir les rassemblements de 20 personnes à Noël

• À lire aussi: «La désobéissance civile consistera à voir ses cousins, ses frères et ses amis»

«Ça se passe bien. On est rendu à 240 000 enfants de 5 à 11 ans qui ont été vaccinés ou qui ont pris un rendez-vous. On est rendu à 37 %. Ça va bien et c’est un bon début», a lancé François Legault.

Photo Stevens LeBlanc

Le premier ministre fait un lien direct entre le haut taux de vaccination et le nombre d’hospitalisations qui demeure bas et reste sous contrôle selon lui. La situation dans les hôpitaux va continuer d’être suivie étroitement à l’approche des vacances de Noël. 

«On a beaucoup moins d’hospitalisations que nos voisins américains. Si on se compare aux États-Unis, on n’aurait cinq fois le nombre d’hospitalisations que nous avons actuellement», explique-t-il. 

Photo Stevens LeBlanc

Pas de consignes supplémentaires

Selon lui, la vaccination des enfants aidera également à vivre un meilleur temps des Fêtes.  

«Ça va aider à ce qu’on se donne des chances. Que pendant le temps des Fêtes, on soit capable d’augmenter à 20-25 le nombre de personnes dans nos maisons. On suit la situation de jour en jour et dès la semaine prochaine, le Dr Arruda va nous faire une recommandation. Soyez prudent d’ici Noël pour qu’on se donne le maximum de chances d’avoir de moyen party pendant le temps des Fêtes.» 

M Legault continue par ailleurs de souhaiter des rassemblements de plus de 10 personnes dans les résidences privées. 

«On l’espère, on le souhaite. On souhaite à Noël et au Jour de l’an d’avoir des familles un peu plus élargies à 20-25 personnes. Ce n’est pas envisagé d’ajouter des consignes.» 

Selon lui, plusieurs des cas de COVID-19 actuellement se retrouvent parmi le groupe des 5 à 11 ans et la vaccination va contribuer à améliorer la situation.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.