/news/culture

L'épouse du «parrain de la musique noire» tuée durant un cambriolage

L'épouse d'un magnat de l'industrie du disque, surnommé «le parrain de la musique noire», a été mortellement blessée par balle mercredi lors d'un cambriolage nocturne au domicile du couple, dans un quartier chic de Beverly Hills, selon des médias locaux.

Jacqueline Avant, 81 ans, a été abattue par un voleur, qui a aussi ouvert le feu sur un vigile, d'après le site spécialisé dans les célébrités TMZ.

AFP

La victime était l'épouse de Clarence Avant, figure de l'industrie du disque dont les talents ont été loués par des vedettes comme Jay-Z, P. Diddy ou Babyface, et même par l'ancien président américain Barack Obama. 

La fille du couple, Nicole Avant, est une ancienne diplomate américaine qui est mariée au directeur général de Netflix, Ted Sarandos.

Selon TMZ, un ou plusieurs cambrioleurs se sont introduits dans la nuit de mardi à mercredi dans la maison des Avant, où le drame est survenu.

La police de Beverly Hills, petite ville voisine de Los Angeles mondialement réputée pour ses célébrités, milliardaires et boutiques de luxe, a indiqué être arrivée sur place peu après 02h du matin et avoir «trouvé une victime avec une blessure par balle».

«Le ou les suspects n'étaient plus présents. Les pompiers de Beverly Hills ont transporté la victime à un hôpital local. Malheureusement, la victime n'a pas survécu», ajoute le communiqué.

Clarence Avant, 90 ans, n'a pas été blessé.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.