/regional/abitibi

«C’est triste, mais si son décès peut servir à faire bouger les choses»

«C’est triste, mais si son décès peut servir à faire bouger les choses». Cette déclaration chargée de sens et remplie de douleur est celle d’Éva Genest, fille de Richard Genest, décédé dans la nuit de mardi à mercredi en Abitibi-Témiscamingue.

• À lire aussi: Aucun lien entre le décès à Senneterre et la fermeture de l'urgence, selon le coroner

• À lire aussi: Homme décédé après avoir attendu deux heures: Dubé a une responsabilité dans sa mort, dit Anglade

• À lire aussi: «Ce que tout le monde redoutait»

• À lire aussi: Urgence fermée: un homme décède après avoir attendu plus de deux heures

L’homme de 65 ans a dû patienter plus de deux heures afin de recevoir de l’assistance médicale en raison de la fermeture de l'urgence de l'hôpital de Senneterre. 

«Il avait mal au niveau abdominal. Il était 17h30. Il a tardé un peu avant d’aller à l’urgence, car il ne pouvait pas endurer son mal, vu que c’était fermé. Il a attendu au lendemain matin. Dans la nuit, il n’en pouvait plus», raconte pour sa part le frère de M. Genest, Jean Genest, en entrevue avec Mario Dumont. 

Richard Genest appelle l’ambulance dans la nuit. Or, cette dernière est déjà partie avec un autre patient. Une ambulance de Barraute, une municipalité qui se trouve à une vingtaine de minutes de route de Senneterre, répond à l’appel. 

Le patient est transporté vers Val-d'Or, à 70 km de là, pour finalement être redirigé à l'hôpital d'Amos où il est décédé.

Aucun lien  

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a assuré ce matin que le coroner qui s’est penché sur le décès de Richard Genest n’a «pas fait de lien entre sa mort et les deux services»; soit l’urgence de Senneterre fermée et le transport par ambulance.

Jean Genest croit que la situation à Senneterre met la santé de la population à risque. «On a un grand territoire mal desservi par l’urgence fermée et le transport ambulancier. [...] «Ça va arriver encore», appuie-t-il en faisant allusion au décès de son frère.

*** Voyez les entrevues de la fille de Richard Genest et de son frère dans la vidéo ci-haut.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.