/news/coronavirus

Les développements sur la COVID du 2 décembre 2021

Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, la pandémie de la COVID-19 bouleverse nos vies depuis plus d’un an et demi. 

Vous retrouvez ici toutes les nouvelles au fil de la journée liées à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l'économie.  

DERNIER BILAN 23h05

PLANÉTAIRE

Cas: 264 155 711

Morts: 5 233 901

ÉTATS-UNIS

Cas: 48 832 302

Morts: 785 907

CANADA 

Ontario: 620 229 cas (10 012 décès)

Québec: 450 513 cas (11 583 décès)

Alberta: 336 043 cas (3257 décès)

Colombie-Britannique: 219 180 cas (2345 décès)

Saskatchewan: 81 145 cas (928 décès)

Manitoba: 68 166 cas (1324 décès)

Nouvelle-Écosse: 8362 cas (110 décès)

Nouveau-Brunswick: 8506 cas (130 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 2059 cas (18 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 2068 cas (12 décès)

Yukon: 1533 cas (13 décès)

Nunavut: 674 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 381 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 798 872 cas (29 737 décès)

NOUVELLES

22h41 | COVID-19 : 959 nouveaux cas en Ontario

AFP

L’Ontario a recensé 959 nouveaux cas dans son bilan de jeudi, ainsi que huit décès. Les hospitalisations ont légèrement diminué (291, -5). 

19h52 | La vaccination des jeunes bien partie en Estrie

La vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans va bon train en Estrie. Jusqu'à maintenant, 13 700 enfants sur une possibilité de 36 700 ont reçu une première dose ou ont pris un rendez-vous pour la recevoir.

18h55 | Variant Omicron: Cinq cas confirmés dans l'État de New York

AFP

L'État de New York compte cinq cas confirmés d'infections au variant Omicron du coronavirus, a annoncé jeudi la gouverneure de l'État Kathy Hochul, en demandant à ses concitoyens de ne pas paniquer et de se faire vacciner. 

17h05 | Violente agression verbale contre des enfants masqués dans le métro

Agression - Enfants - Metro

Capture d’écran tirée de Facebook

La police de Montréal a ouvert une enquête après la diffusion sur Internet d’une vidéo montrant un complotiste qui agresse verbalement des enfants portant un masque dans le métro. 

16h57 | Des réinfections possibles avec Omicron

Photo d'archives, AFP

Le risque d'attraper une nouvelle fois la COVID-19 est accru avec le variant Omicron, selon une étude de scientifiques sud-africains, fournissant une première indication que ce variant est davantage capable de contourner l'immunité acquise par une infection que les variants précédents.

16h15 | COVID-19: des tests rapides seront offerts dans les garderies

CPE du carrefour

Chantal Poirier / JdeM

Québec offrira dès lundi des tests rapides de dépistage de la COVID-19 aux parents d’enfants de plus d’un an qui fréquentent une garderie et qui présentent des symptômes du virus.

15h53 | Nez qui coule, mal de tête: ça pourrait bien être Omicron...

AFP

Un nez qui coule, un mal de tête, pas de quoi fouetter un chat. Pourtant ces habitants de Johannesburg se sont tous révélés positifs à la COVID-19 et font vraisemblablement partie des nouveaux malades du variant Omicron.

15h10 | Remontée des cas en Chaudière-Appalaches

Photo d'archives, Pascal Huot

La COVID-19 gagne du terrain du côté de Chaudière-Appalaches où on a recensé plus de 100 nouvelles infections pour une deuxième journée consécutive, jeudi, une première depuis sept mois. 

En 24 heures, 114 nouvelles infections ont été observées sur le territoire, soit 13 de plus que la veille, une donnée en croissance depuis trois semaines. Un décès s’ajoute aussi aux 384 autres personnes qui ont perdu leur combat face au virus depuis mars 2020, dans la région.  

La moyenne de cas positifs a augmenté de plus de 30% chaque semaine, passant de 52 cas, entre le 15 et le 21 novembre, à 72 cas, entre le 22 et le 28 novembre. Pour la semaine actuelle, bien qu’elle ne soit pas terminée, la moyenne passe à 99 cas quotidiens. 

14h39 | Omicron: 2 000 personnes en quarantaine après deux cas dans une école suisse

Quelque 2 000 personnes dont 1 600 enfants ont été placées en quarantaine après la découverte de deux cas du variant Omicron sur l'un des campus de la très réputée Ecole internationale de Genève, ont indiqué les autorités sanitaires suisses jeudi.

«Ces deux cas sont en lien étroit intrafamilial avec une personne positive de retour de voyage d'Afrique du sud», ont indiqué les services de santé du canton de Vaud - où se trouve le campus - et celui de Genève dans un communiqué commun.

14h38 | La moitié des Canadiens ne laisseront pas entrer un proche non vacciné

Les Fêtes de fin d’année risquent de créer de la tension entre les personnes vaccinées et celles qui ne le sont pas, puisque 57 % des Canadiens affirment qu’ils ne laisseront pas entrer un ami ou un membre de la famille non vacciné, selon un nouveau sondage de Léger-ACS.

Cette position est valide autant pour un repas de famille que pour un party entre collègues de travail ou autre.

C’est en Colombie-Britannique que ce taux est le plus élevé, avec 70 %, comparativement à 50 % dans les Maritimes. L’Ontario et le Québec sont ex æquo, avec 59 % de refus. Quant à ceux qui résident dans les Prairies, 58 % ne veulent pas festoyer avec des personnes non vaccinées.

14h30 | Ontario: 3e dose pour les 50 ans et plus dès le 13 décembre

L’Ontario élargira l’accès à la troisième dose de vaccin contre la COVID-19 aux personnes âgées de 50 ans et plus dès le 13 décembre prochain.

Pour y être admissible, il faudra un délai de six mois depuis l’injection de la deuxième dose.

Cette décision de la santé publique ontarienne précède une prise de position du Comité consultatif national sur l’immunisation (CCNI), qui pourrait annoncer de nouvelles recommandations entourant la troisième dose vendredi.

À l’heure actuelle, la santé publique du Québec limite l’accès à la troisième dose aux personnes de 70 ans et plus, en plus des personnes vivant en CHSLD, dans des résidences pour personnes âgées ou aux personnes immunodéprimées.

13h37 | Nouvelles restrictions américaines face au variant Omicron

 Joe Biden a appelé jeudi les Américains à surmonter leurs divisions pour lutter contre la COVID-19, au moment où l'arrivée de l'hiver et du nouveau variant Omicron menacent de relancer la pandémie, et de fragiliser un peu plus le président américain.

13h16 | Incitatif à la vaccination: Fuel Transport offre 10 000 $ à ses camionneurs

L’entreprise québécoise de camionnage Fuel Transport va offrir une prime de 10 000 $ à ses camionneurs qui ont reçu ou recevront leur première dose de vaccin contre la COVID-19 avant le 15 janvier 2022. 

«Avec la situation pandémique instable que l’on connaît, le gouvernement du Canada a annoncé qu’à partir du 15 janvier 2022, certains groupes de voyageurs ne seront autorisés à entrer dans le pays que s’ils sont entièrement vaccinés. Ces groupes comprennent notamment les camionneurs et ces derniers représentent la majorité [de nos] employés», a indiqué Fuel Transport, par voie de communiqué jeudi.

11h | 1146 nouveaux cas au Québec

Le Québec rapporte 1146 cas de COVID-19 et deux décès, portant le total à 450 513 personnes infectées et 11 583 morts depuis le début de la pandémie.

Hier, la province recensait 1196 infections et deux décès.

LA SITUATION AU QUÉBEC EN DATE DU 2 DÉCEMBRE 2021

- 450 513 personnes infectées (+1146)

- 11 583 décès (+2)

- 227 personnes hospitalisées (-12) 

*18 nouvelles entrées

*30 nouvelles sorties

- 53 personnes aux soins intensifs (+1) 

*7 nouvelles entrées

*6 nouvelles sorties

- 27 558 doses administrées s'ajoutent, soit 26 563 dans les dernières 24 heures et 995 avant le 1er décembre, pour un total de 13 665 978 doses administrées au Québec. 

- Hors Québec, ce sont 233 895 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 13 899 873 doses reçues par les Québécois.

10h09 | Brendan Gallagher et Sami Niku sur le protocole de la COVID-19

Martin Chevalier / JdeM

L'attaquant Brendan Gallagher et le défenseur Sami Niku ont été placés sur le protocole de la COVID-19 de la Ligue nationale de hockey par le Canadien de Montréal, jeudi matin.

Les deux joueurs ont contracté la maladie, mais ne présentent aucun symptôme. Ils seront suivis par les médecins de l’équipe, mais devront s’isoler pendant quelques jours avant de pouvoir revenir dans l’entourage de l’équipe s’ils obtiennent d’autres résultats positifs.

9h58 | Omicron: beaucoup de craintes mais très peu de certitudes

Omicron: le nom du nouveau variant qui inquiète le monde fait penser à celui d'un méchant de science-fiction, mais il est trop tôt pour dire quel impact il aura sur la pandémie de COVID-19. 

Selon l'épidémiologiste sud-africain Salim Abdool Karim, il a été signalé pour la première fois au Botswana avant d'être détecté en Afrique du Sud, qui en a fait l'annonce le 25 novembre.

Mardi, les autorités néerlandaises ont déclaré qu'Omicron était présent aux Pays-Bas le 19 novembre, sur la base d'un test réalisé à cette date.

Mais il est faux d'en déduire qu'Omicron a circulé en Europe avant l'Afrique australe: selon l'OMS, «il a été signalé pour la première fois le 24 novembre en Afrique du Sud, et le premier cas confirmé en laboratoire a été identifié à partir d'un échantillon prélevé le 9 novembre».

AFP

9h05 | Norvège: une cinquantaine de cas du variant Omicron redoutés après un repas de Noël

Un cas du variant Omicron a été détecté parmi la cinquantaine de personnes ayant testé positif à la COVID après avoir participé à un repas de Noël à Oslo, ont annoncé jeudi les autorités municipales, laissant redouter un foyer majeur.

Entre 50 et 60 convives, tous vaccinés, ont contracté le coronavirus après le repas qui s'est tenu dans un restaurant de la capitale norvégienne le 26 novembre. Si le variant Omicron devait être détecté chez chacun d'entre eux, il s'agirait de l'un des plus gros foyers connus de ce nouveau variant en Europe.

Christmas new year dinner group concept

sebra - stock.adobe.com

8h43 | L'Allemagne va imposer des restrictions drastiques aux non-vaccinés

L'Allemagne a décidé de durcir les restrictions visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19, leur imposant un quasi confinement, sans accès aux commerces non essentiels, restaurants, lieux de culture ou de loisirs, a annoncé jeudi Angela Merkel.

8h41 | Le site de vaccination du Palais des congrès va fermer ses portes

Le site de vaccination du Palais des congrès de Montréal fermera définitivement ses portes le 24 décembre, après 10 mois d’activités intensives et plus de 300 000 doses de vaccin contre la COVID-19 administrées.

Photo Agence QMI, Joël Lemay

8h17 | Le variant Omicron risque de devenir majoritaire en Europe «dans les tout prochains mois»

Le variant Omicron pourrait devenir majoritaire en Europe «dans les tout prochains mois», selon des projections publiées jeudi par l'agence de l'Union européenne chargée des maladies.

Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) basé à Stockholm, "les données préliminaires suggèrent un avantage substantiel" du nouveau variant sur le variant Delta jusqu'ici dominant. Sur la base de ces modèles mathématiques, «Omicron pourrait causer plus de la moitié des infections provoquées par le virus SARS-CoV-2 dans l'Union européenne d'ici les tout prochains mois», indique l'agence dans un communiqué.

Photo AFP

7h30 | Omicron: «pas lieu de paniquer», estime l'organisme sanitaire de l'Union africaine

7h08 | Des réinfections possibles avec Omicron

Les anticorps issus d'une première infection à la COVID-19 n'empêchent pas une d'attraper à nouveau la maladie avec le variant Omicron, a indiqué jeudi une chercheuse lors d'un point presse du bureau régional Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

6h26 | L'Inde annonce deux premiers cas du variant Omicron

L'Inde a annoncé jeudi la découverte de deux premiers cas du très contagieux variant Omicron du coronavirus sur son territoire.

Deux hommes, de 66 ans et 46 ans, ont été testés positifs dans l'État du Karnataka.

5h51 | Pays-Bas: fin de quarantaine pour la moitié des voyageurs coincés dans un hôtel d'Amsterdam

La moitié des passagers placés en quarantaine dans un hôtel d'Amsterdam après avoir été testés positifs à la COVID-19 vendredi à leur arrivée d'Afrique du Sud peuvent partir, mais ceux chez qui le variant Omicron a été détecté doivent rester, ont indiqué jeudi les autorités sanitaires.

«Ils sont libres de poursuivre leur voyage», a déclaré à l'AFP Willem van den Oetelaar, porte-parole des services de santé publique locaux.

5h45 | Pour vacciner en masse, le Nigeria se tourne vers les églises et les mosquées

Les prières et les chants s'envolent vers les cieux dans l'église Baptiste d'Ikoyi, laissant place au pasteur qui finit son prêche d'une façon un peu particulière ce dimanche de novembre: «Faites le bon choix, faites vous vacciner».

5h26 | Le régulateur européen lance l'examen accéléré du vaccin anti-COVID de Valneva

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé jeudi le lancement de l'examen accéléré du vaccin contre la COVID du laboratoire franco-autrichien Valneva, avec lequel la Commission européenne a conclu un accord allant jusqu'à 60 millions de doses d'ici à 2023.

5h07 | Tests renforcés pour les voyageurs entrant aux Etats-Unis dès la semaine prochaine

Les États-Unis exigeront à partir du «début de la semaine prochaine» que tous les voyageurs étrangers entrant sur le territoire présentent un test négatif réalisé dans la journée précédant le départ, en plus d'être vaccinés, a fait savoir jeudi la Maison-Blanche.

5h03 | Joe Biden tente de mettre les États-Unis en ordre de bataille face au variant Omicron

Faire face à l'hiver et au variant Omicron, sans crisper davantage une population américaine lasse de la pandémie et de moins en moins convaincue par sa gestion sanitaire: c'est la difficile équation que tente de résoudre Joe Biden en présentant jeudi un nouveau plan de lutte contre la COVID-19.

La Maison-Blanche a dévoilé une série d'initiatives dans un document qui ne contient toutefois aucune annonce spectaculaire, et surtout aucune nouvelle mesure de nature contraignante pour les citoyens américains.

AFP

4h15 | France : premier cas de variant Omicron confirmé en métropole

Un premier cas de variant Omicron a été confirmé en France métropolitaine chez un homme résidant en région parisienne, dépisté à son retour d'un voyage au Nigeria, a annoncé jeudi l'Agence régionale de santé (ARS).

L'homme, non vacciné contre la COVID, dont l'âge se situe entre 50 et 60 ans, ne présentait pas de symptôme au moment du test réalisé à sa descente d'avion le 25 novembre et qui s'est révélé positif, selon la même source.

AFP

4h05 | Le Royaume-Uni approuve le traitement par anticorps de GSK

L'agence du médicament britannique (MHRA) a annoncé jeudi avoir autorisé le traitement par anticorps monoclonal de GlaxoSmithKline contre le coronavirus chez les personnes à risque, le laboratoire britannique soulignant que le traitement restait actif contre des mutations «clés» du nouveau variant Omicron.

AFP

2h05 | Les tours de vis se succèdent après la mise en garde de l'OMS

 Les tours de vis se succèdent face à la propagation du nouveau variant Omicron et l'Allemagne s'apprête jeudi à durcir les restrictions, alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde contre la combinaison «toxique» de faibles taux de vaccination et de dépistage de la COVID-19.

1h24 | COVID: la vaccination obligatoire revient dans les débats

Face à la forte reprise de la COVID et l'arrivée du variant Omicron, faut-il rendre la vaccination obligatoire ? Plusieurs pays, dont l'Allemagne, envisagent cette mesure, longtemps jugée excessive et toujours loin de faire l'unanimité pour des raisons éthiques et pratiques.

«Une discussion (...) doit avoir lieu» sur la vaccination obligatoire dans l'Union européenne, a estimé mercredi Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne.

AFP

0h14 | Le président mexicain se félicite du «contrôle de la pandémie»

Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador s'est félicité mercredi du «contrôle de la pandémie» dans son pays, devant une foule rassemblée sur la place principale de Mexico, alors que le variant Omicron inquiète le monde entier.

AFP

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.