/finance/homepage

Englobe fait l’acquisition de l’entreprise albertaine MPE

Photo d'Archives Agence QMI

L’entreprise québécoise de services d’ingénierie et environnementaux Englobe a fait l’acquisition de MPE, une société de services-conseils en ingénierie multidisciplinaire basée en Alberta. 

Cette acquisition, dont le montant n’a pas été dévoilé, contribuera à l’expansion des activités d’Englobe dans l’Ouest canadien.

«La gamme de services de MPE s’intègre naturellement dans l’offre actuelle d’infrastructures municipales d’Englobe ce qui augmentera fortement la force d’impact de l’entreprise», a indiqué l’entreprise dans un communiqué, jeudi.

À l’issue de cette transaction, les 230 employés de MPE viendront se joindre à l’équipe de Englobe qui compte plus de 2800 employés au Canada, en France et au Royaume-Uni.

Au cours des dernières années, MPE a notamment participé à l’amélioration de la capacité sanitaire du sous-sol ouest du ruisseau Fish desservant la ville de Calgary, à la construction d’une installation de traitement des eaux usées pour la ville de Vermillion et à la remise en état des canalisations latérales Cameron pour le district d’irrigation de la rivière St. Mary.

«Nous sommes très heureux d’accueillir dans notre famille les professionnels chevronnés de MPE», a déclaré le coprésident d’Englobe, Mike Cormier. Nous sommes particulièrement impressionnés par son expertise de premier plan en ingénierie des ressources en eau, qui sera un excellent complément à nos propres forces et à nos services. Nous sommes ravis de collaborer avec MPE afin de devenir un chef de file canadien dans nos champs d’expertise.»

«Cette transaction est le prochain chapitre de notre entreprise et elle appuiera la réalisation de nos objectifs de croissance. Notre équipe est très enthousiaste à l’idée de rejoindre Englobe, qui partage nos valeurs solides de protection de l’environnement et des collectivités», a pour sa part déclaré Gerald Veldman, président-directeur général de MPE.

Englobe n’en est pas à sa première acquisition de l’année, puisqu’elle a déjà fait le rachat de Terraprobe en Ontario et de Prostatix en Alberta. D’ici 2023, l’entreprise souhaite doubler son chiffre d’affaires. En 2020-2021, elle a participé à 38 des 100 plus grands projets d’infrastructures au Canada.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.