/regional/quebec/chaudiereappalaches

Remontée des cas en Chaudière-Appalaches

Photo d'archives, Pascal Huot

La COVID-19 gagne du terrain du côté de Chaudière-Appalaches où on a recensé plus de 100 nouvelles infections pour une deuxième journée consécutive, jeudi, une première depuis sept mois. 

• À lire aussi: 1146 nouveaux cas au Québec

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

En 24 heures, 114 nouvelles infections ont été observées sur le territoire, soit 13 de plus que la veille, une donnée en croissance depuis trois semaines. Un décès s’ajoute aussi aux 384 autres personnes qui ont perdu leur combat face au virus depuis mars 2020, dans la région.  

La moyenne de cas positifs a augmenté de plus de 30% chaque semaine, passant de 52 cas, entre le 15 et le 21 novembre, à 72 cas, entre le 22 et le 28 novembre. Pour la semaine actuelle, bien qu’elle ne soit pas terminée, la moyenne passe à 99 cas quotidiens. 

Le taux de cas actifs par 100 000 habitants grimpe à 154,4 en Chaudière-Appalaches, soit le deuxième plus élevé dans la province après l’Estrie (260,5). À l’échelle de la province, ce taux s’élève à environ 103,07. 

« La collaboration des citoyens est toujours de mise pour appliquer les règles sanitaires malgré l'essoufflement bien légitime », a fait savoir la porte-parole du CISSS régional, Mireille Gaudreau. 

Éclosions

Comme ailleurs dans la province, les lieux que fréquentent les jeunes enfants sont particulièrement touchés. Sur les 116 éclosions actives dans la région, 63% ont lieu dans des écoles ou des CPE.

La plupart se trouvent dans les secteurs de Lévis (26%), des Appalaches (22%) et de Beauce-Sartigan (21%). 

Le CISSS de Chaudière-Appalaches souligne d’ailleurs que 12 852 enfants de 5 à 11 ans, soit près de 40% de ce groupe d’âge ont reçu une première dose de vaccin ou ont pris rendez-vous pour l’obtenir. 

Québec

Du côté de la Capitale-Nationale, ce sont 45 cas qui s’ajoutent au bilan régional. Bien que la situation soit beaucoup plus enviable qu’au sud du fleuve, on constate aussi une augmentation hebdomadaire. 

D’après les données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la moyenne de cas quotidienne a aussi bondi d’environ 30% dans les deux dernières semaines. Elle se situe cette semaine à 40 infections par jour. 

Notons qu’une hospitalisation de plus s’est ajoutée, portant le total à six patients traités pour la COVID-19 en ce moment dans la région de Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.