/finance/homepage

Un premier implant imprimé en 3D homologué par Santé Canada

Santé Canada a homologué un premier implant imprimé en 3D par le Laboratoire de reconstruction anatomique 3D (LARA 3D) situé dans les installations d'Investissement Québec.

C'est la première fois qu'une organisation canadienne obtient l'autorisation de produire au Canada un instrument médical implantable imprimé en 3D. La barre mandibulaire 3D Specifit, fabriquée sur mesure pour chaque patient, sera utilisée pour reconstruire la mâchoire de personnes atteintes d'un cancer de la bouche, a expliqué LARA 3D dans un communiqué.

Inauguré l'an dernier, ce laboratoire de reconstruction anatomique détient depuis avril 2021 la certification «ISO 13485», qui confirme que le processus de fabrication de ses dispositifs médicaux respecte les plus strictes exigences de gestion de la qualité.

Révolution

L'impression 3D révolutionne la fabrication des implants médicaux puisque les chirurgiens ne sont plus contraints d'adapter la physiologie du patient à des prothèses dont les dimensions sont prédéterminées.

Ils pourront désormais fabriquer sur mesure, avant la chirurgie, des implants modélisés à partir de l'imagerie interne du patient et selon les contours uniques de l'os à réparer. Au LARA 3D, des métaux biocompatibles sont utilisés pour l'impression en 3D par fusion sur lit de poudre par laser ou par faisceau d'électrons.

Le recours à des prothèses métalliques sur mesure, imprimées plutôt que fabriquées de façon traditionnelle, entraînera une amélioration de la qualité des soins au Québec grâce à la diminution du temps de chirurgie et de récupération des patients avec, à la clé, l'amélioration de leur qualité de vie.

L'homologation d'un premier produit 3D Specifit est également une reconnaissance de l'expertise québécoise en impression 3D médicale.

Des investissements d'environ 8 millions $ ont été nécessaires pour l'aménagement des installations, l'achat des équipements et le temps des ressources humaines impliquées dans la recherche et développement ainsi que le processus d'homologation, a précisé LARA 3D. Le gouvernement du Québec a financé 3,5 millions $.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.