/news/coronavirus

Violente agression verbale contre des enfants masqués dans le métro

Agression - Enfants - Metro

Capture d’écran tirée de Facebook

La police de Montréal a ouvert une enquête après la diffusion, sur internet, d’une vidéo montrant un complotiste qui agresse verbalement des enfants portant un masque dans le métro. 

Alexandre Barrière, qui milite contre les mesures sanitaires depuis le début de la pandémie, a «pété un plomb» dans une vidéo diffusée la semaine dernière sur Facebook. On y voit le complotiste se filmer sans masque sur la ligne orange du métro de Montréal. 

Écoutez l’entrevue de Kim Lavoie, professeure de psychologie en médecine du comportement à l'UQAM:

À un moment, un groupe d’enfants accompagnés de quelques adultes entrent malheureusement dans le même wagon que l’antimasque. 

«T’as pas honte, de masquer tes enfants, toé? Après ça, c’est quoi, vous allez vous faire vacciner? [...] Osti, il est où, votre cœur, tabarnak?» hurle à pleins poumons le complotiste. 

Plusieurs parents dévisagent M. Barrière à ce moment de la séquence diffusée sur les réseaux sociaux. Les jeunes sont visiblement terrifiés.

«Pis les enfants, je suis désolé. Je ne veux pas vous traumatiser, mais ils sont criminels de vous masquer. Vous avez le droit de respirer. Enlevez vos masques!» crie-t-il ensuite.

Des usagers demandent finalement à l’antimasque de quitter le wagon, ce qu’il fera quelques minutes plus tard, à la station Jean-Talon. 

Agression - Enfants - Metro

Capture d’écran tirée de Facebook

Témoins recherchés   

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a confirmé au Journal qu’une enquête est toujours en cours relativement à cette agression verbale. 

«Nous invitons toute personne qui aurait été témoin de cet événement ou qui aurait de l’information le concernant à communiquer soit avec le 911 ou son poste de quartier», indique Mireille Lux, porte-parole du SPVM. 

«Nous ne divulguerons toutefois pas de détails sur le contexte, afin de ne pas nuire à l’enquête», ajoute-t-elle.

Agression - Enfants - Metro

Capture d’écran tirée de Facebook

Geste condamné   

La Société de transport de Montréal (STM) dit pour sa part avoir pris connaissance de la vidéo publiée le 25 novembre dernier. 

«Nous sommes effectivement au courant de ce malheureux incident et nous condamnons ce genre de comportement», affirme brièvement, dans un courriel, Isabelle A. Tremblay, conseillère en communications à la STM. 

Rappelons que la vidéo tournée par le complotiste Alexandre Barrière dans le métro de Montréal dure 20 minutes. Vingt minutes durant lesquelles aucun employé de la STM n'intervient pour demander à l’homme de porter un couvre-visage. 

D’ailleurs, ce n'est pas la première fois que l’antimasque partage de telles images sur Facebook. Le Journal a comptabilisé au moins cinq séquences où le complotiste se promène dans le métro sans couvre-visage ce mois-ci.

Agression - Enfants - Metro

Capture d’écran tirée de Facebook

Écoutez la rencontre Dutrizac-Dumont au micro de Philippe-Vincent Foisy, sur QUB radio:


Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.