/news/law

Accusation d’agression sexuelle: le policier Samuel Ducharme suspendu

Samuel Ducharme, ce policier de Sherbrooke accusé d’agression sexuelle, a plaidé non coupable, vendredi matin au palais de justice de Sherbrooke. 

• À lire aussi: Un policier de Sherbrooke arrêté pour agression sexuelle

La Ville de Sherbrooke a confirmé que M. Ducharme est présentement suspendu avec solde.

Au lendemain de l’arrestation de l’agent Ducharme par le Bureau des enquêtes indépendantes, le Service de police de Sherbrooke avait l’affecté à des tâches administratives. 

L’évolution du dossier a conduit récemment à la suspension avec solde du policier durant les procédures judiciaires.

L’ex-porte-parole du Service de police de Sherbrooke était absent lors de sa comparution vendredi et était représenté par Me Genesis R. Diaz du bureau Roy Bélanger avocats.

Cette dernière a plaidé non coupable au nom de son client, mentionnant à la juge que son collègue Denis Gallant était responsable du dossier.

Me Denis Gallant est un avocat connu du grand public depuis son passage comme procureur en chef adjoint à la Commission Charbonneau, avant d’occuper le poste d’inspecteur général à la Ville de Montréal.

Le dossier a été remis au 27 janvier puisque la défense n’a toujours pas obtenu la preuve de la poursuite.

Rappelons que Samuel Ducharme fait face à une accusation d’agression sexuelle, qui serait survenue le 19 août dernier alors qu’il était en fonction. 

Malgré les faits allégués se seraient produits durant son quart de travail, son employeur, la Ville de Sherbrooke, indique ne pas payer pour les frais d’avocats.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.