/news/culture

La dramaturge et romancière Abla Farhoud est décédée

Mathieu Rivard

La dramaturge et romancière Abla Farhoud est décédée le 1er décembre, a annoncé le Groupe Ville-Marie Littérature, vendredi.

Elle est décédée chez elle, entourée de ses proches, dont son fils Mathieu Farhoud-Dionne, mieux connu sous le nom de Chafiik, un membre du groupe Loco Locass.

Née au Liban en 1945, Abla Farhoud est arrivée au Québec à l’âge de 6 ans. Au milieu des années 1960, elle est repartie au Liban, puis a vécu en France avant de revenir à Montréal en 1973.

On lui doit notamment le roman «Le bonheur a la queue glissante, lauréat du Prix littéraire France-Québec en 1999.

Au cours de sa carrière de dramaturge et de romancière, elle a remporté plusieurs autres distinctions, dont le Prix littéraire des collégiens et le Prix de la Société des écrivains canadiens. Elle a aussi signé «Le fou d’Omar» et son dernier roman, «Havre-Saint-Pierre, pour toujours», sera publié l'an prochain chez VLB éditeur.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.