/news/law

Un employé du CHSLD Lionel-Émond accusé d'agression sexuelle sur un résident

Photo Agence QMI, Jadrino Huot

Un résident du CHSLD Lionel-Émond aurait été victime d’une agression sexuelle, a indiqué le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), vendredi.

Dans un communiqué publié vendredi après-midi, le SPVG a confirmé avoir procédé à l’arrestation de Pierre Alain, 61 ans, pour agression sexuelle. L’homme a ensuite comparu devant la Cour du Québec pour faire face à une accusation d'agression sexuelle.

«L'agression aurait été commise alors qu'il travaillait à titre de préposé aux bénéficiaires dans un centre d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD) de Gatineau», a-t-on précisé.

Selon la police, l’enquête a débuté à la mi-novembre à la suite du dépôt d'une plainte concernant des attouchements sexuels qui aurait été commis par un employé sur un résident.

De son côté, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais a confirmé qu’un employé du CHSLD Lionel-Émond a été accusé d’agression sexuelle auprès d’un résident.

«L’employé n’est maintenant plus à l’emploi du CISSS de l’Outaouais et a été retiré du travail dès que des allégations ont été portées à notre attention», a précisé le CISSS dans un communiqué.

Le Centre a également souligné qu’il collaborait à l’enquête en cours du Service de police de la Ville de Gatineau.

«Considérant qu'un processus judiciaire est en cours [...] nous ne pouvons émettre aucun autre commentaire concernant cette situation.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.