/regional/sherbrooke/centreduquebec

Un sapin digne d'un conte de Noël

Des citoyens du secteur Sainte-Gertrude à Bécancour, au Centre-du-Québe, ont voulu chasser la pandémie avec un arbre de Noël de 24 pieds de hauteur «rassembleur comme à New York», selon une des instigatrices, Jennifer Giles.

Dès que l’idée a été lancée, une dame du coin a offert de couper un arbre sur ses terres. Cette femme, c'est la veuve de Daniel Kundert, décédé en octobre dernier dans un accident de ferme. L'homme était bien connu dans sa communauté. «Elle voulait que cette année, même dans la tristesse, son conjoint soit parmi nous», confie Mme Giles.

Les décorations, elles, proviennent de la famille de Dave Martel, qui a perdu la vie dans un accident de la route en mars dernier. On a réalisé la coïncidence quand les citoyens se sont réunis pour décorer l'arbre. «Je pense que là, on a arrêté de parler. On était trop ému», relate-t-elle.

Tout le monde a mis l'épaule à la roue. Par exemple, le pied de l'arbre a été offert généreusement par une entreprise locale et la fierté de la place. Le hockeyeur Samuel Montembeault des Canadiens de Montréal, a offert une boule de Noël autographiée. Dans le village, on y voit l'expression d'une communauté tissée très serrée.

«Je suis heureux de voir que les gens de Sainte-Gertrude sont solidaires pour souligner de tristes événements et en même temps, fêter tout le monde ensemble», lance un citoyen rencontré près de l'arbre. Une autre ajoute

«C'est assez touchant de voir une communauté être près des sentiments de tout le monde», renchérit un autre.

Et comble du hasard, l'étoile hissée à la cime, qui veille sur le village, est un des rares objets sauvés d'un incendie chez un autre concitoyen.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.