/news/society

Une famille déchirée par la maladie de son poupon de 8 mois

Des parents de l’Outaouais ont vécu des mois particulièrement difficiles et ne savent toujours pas si leur bébé de huit mois survivra à sa malformation cardiaque, malgré tous les efforts pour la sauver. 

La petite Livia, huit mois, a passé les cinq premiers mois de sa vie à l’hôpital en raison de plusieurs complications liées à son problème de santé. 

Les parents du bébé, Katrina Lamarche et Martin Gagné, vivent à Gatineau, mais sont au chevet de la petite tous les jours.

«L’autre jour, les médecins sont venus me voir et m’ont dit ‘’ta fille est en train de mourir sur le lit. Il y a une procédure qu’on peut faire, celle qui va lui sauver la vie, mais c’est très risqué.’’ On n’a pas eu besoin de se rendre là, parce que peu à peu elle revenait. Elle est dans un coma artificiel», explique à TVA Nouvelles la maman de Livia, Katrina Lamarche. 

La situation est difficile pour la famille, alors que les quatre autres enfants du couple, dont le jumeau de Livia, en raison de la distance.  

«On dort à Brossard, au moins ça nous évite de faire des aller-retour, c’est sûr qu’on aimerait ça descendre pour rendre visite aux enfants vite fait. Les plus vieux sont compréhensifs, c’est sûr. C’est surtout la plus jeune à 2 ans... Elle trouve ça difficile par bout. »

Une troisième opération attend la petite Livia, mais la famille espère malgré tout être réunie en Outaouais, dans leur région pour le temps des Fêtes. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.