/finance/stockx

Le bitcoin s'effondre soudainement

Le bitcoin a perdu 10 000 dollars en moins d'une heure dans la nuit de vendredi à samedi, soit près de 20%, avant de se reprendre un peu, mais restait affecté par la prudence prévalant sur les marchés financiers.

• À lire aussi: Wall Street termine en baisse, lestée par prises de bénéfices et Fed

• À lire aussi: Celsius victime d’un vol de bitcoins

Vers 16H00 GMT samedi, la devise virtuelle s'échangeait à 48 210 dollars, en baisse de 10% par rapport à vendredi soir.

Vers 05H00 GMT, il avait soudainement chuté jusqu'à 42 296 dollars, sans explication particulière a priori.

«Les cryptomonnaies ont été bousculées par les conditions de risque plus larges liées (au variant) Omicron et aux attentes d'une (politique monétaire aux États-Unis) plus agressive, mais ont vraiment commencé à piquer de nez vendredi, dans le sillage de la baisse sur les marchés des actions», a commenté Martha Reyes, qui dirige la recherche de la plateforme d'échanges de cryptomonnaies Bequant.

Les principaux indices de Wall Street ont de fait terminé dans le rouge vendredi, tirés par la faiblesse des valeurs technologiques.

Le repli du bitcoin, habitué aux mouvements violents, n'est pas complètement surprenant dans la mesure où la devise évolue depuis fin novembre dans une fourchette d'échanges limitée et que certains investisseurs ont pu vouloir dénouer certaines positions, estime Mme Reyes dans une note.

Même sentiment pour Anto Paroian, du fonds spécialisé dans les crytomonnaies ARK36.

Après avoir atteint un record à 68 363 dollars le 10 novembre, la devise virtuelle est redescendue et «a plusieurs fois échoué à repasser le seuil des 60 000 dollars», souligne-t-il dans une note en rappelant que le bitcoin a régulièrement enregistré des chutes de 20% à 30% avant de se reprendre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.