/news/world

Dix cas de COVID sur un paquebot de la compagnie Norwegian Cruise Line

Dix cas de COVID-19 ont été détectés parmi les membres d'équipage et les passagers d'un paquebot de la compagnie Norwegian Cruise Line rentrant à la Nouvelle-Orléans dimanche avec des milliers de personnes à bord, ont fait savoir les autorités sanitaires américaines.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur la COVID

• À lire aussi: Ce que veut dire «vivre avec le virus»

Le navire Norwegian Breakaway «est parti de la Nouvelle-Orléans le 28 novembre et s'est arrêté au Bélize, au Honduras et au Mexique lors de son voyage», a indiqué samedi sur Twitter le département de la Santé de Louisiane, précisant qu'«il y a plus de 3200 personnes à bord».

Le département de la santé a ajouté que toutes les personnes à bord devraient se soumettre à un test COVID avant de débarquer.

«Celles qui seront testées positives à la COVID-19 devront soit (1) utiliser un véhicule personnel pour retourner directement à leur résidence personnelle ou (2) s'auto-confiner», a encore détaillé le département de la santé de Louisiane.

L'industrie mondiale des croisières a été durement touchée par la pandémie mondiale de COVID-19.

En février 2020, période durant laquelle la propagation de l'épidémie n'en était encore qu'à ses tout premiers débuts, un navire de croisière nommé «Diamond Princess» avait été mis en quarantaine au large du Japon.

Plus de 700 personnes à bord avaient alors été testées positives à la COVID-19 et 13 étaient décédées, soulevant une vague de critiques contre les autorités japonaises qui avaient insisté pour que les passagers et l'équipage restent sur le bateau, où le virus avait ainsi continué à se propager.

Les opérations de croisière aux États-Unis avaient quant à elles été suspendues en mars 2020 pour empêcher la propagation de la COVID.

Certains navires de croisière ont repris leurs activités en Europe et ailleurs l'année dernière, mais l'interdiction a été maintenue aux États-Unis.

Après une année marquée par de lourdes pertes financières, les géants de l'industrie des croisières ont repris leurs voyages depuis les États-Unis en mai, après un feu vert des autorités américaines au redémarrage des voyages à la condition que passagers et membres d'équipage soient vaccinés.

Le Canada a quant à lui levé son interdiction visant les navires de croisière dans ses eaux le mois dernier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.