/news/society

Grèves dans les CPE: SOS gardiennage pour les parents

Grève en CPE

Photo courtoisie

Avec quatre enfants de moins de 5 ans à la maison, les Vasquez Hernandez, de Repentigny, seront peut-être la famille la plus affectée du Québec si une grève est déclenchée jeudi dans leur CPE.

• À lire aussi: Grève dans les CPE: les négociations reprennent lundi

• À lire aussi: Front commun des syndicats en CPE: «il faut conserver la richesse du Québec»

«Notre cas est assez exceptionnel», dit en riant Johanna Vasquez, Québécoise d’adoption.  

Ses triplés et son quatrième fils – Thiago, Rodrigo, Ignacio et Diego – fréquentent tous le même établissement, lequel débrayera à partir de jeudi.

Grève en CPE

Photo courtoisie

À l’heure actuelle, le plan des parents est de télétravailler et d’espérer «survivre» aux journées qui s’annoncent éprouvantes si le conflit ne se règle pas rapidement. 

Le couple originaire du Venezuela regrette de ne pas pouvoir compter sur leurs familles élargies pour garder les enfants de temps à autre, mais ils font contre mauvaise fortune bon cœur. 

«Mes triplés vont passer à l’école l’an prochain, mais les travailleuses vont rester avec les mauvaises conditions si rien ne change», dit la trentenaire solidaire.  

  • Écoutez Jean-François Lisée et Thomas Mulcair au micro de Richard Martineau sur QUB radio :   

Sauvée par Facebook  

Une mère monoparentale de Québec au bord du désespoir pourra finalement compter sur l’aide d’une connaissance perdue de vue depuis le secondaire pour faire garder son enfant. 

Grève en CPE

Photo courtoisie

«Elle ne le connaît pas, mon garçon ne la connaît pas, mais elle a répondu à mon cri du cœur sur Facebook», raconte une Patricia Boucher redevable. 

En l’absence de gardienne et après avoir écoulé toutes ses vacances, elle avait dû se résoudre à prendre des congés sans solde la semaine dernière pour ne pas abandonner son Milane, 2 ans.

150$ à 200$ par jour  

Un couple d’entrepreneurs n’a d’autre choix que de dépenser des centaines de dollars par semaine, le temps que durera la grève en CPE. 

«Il y a des journées où je vais travailler et où je fais zéro dollar», soupire Émilie Carrière, propriétaire d’une boutique de vêtements à Laval. 

Grève CPE

Photo courtoisie

Son conjoint et elle allongent de 150$ à 200$ par jour – selon leurs horaires – pour faire garder à domicile leurs enfants de 2 et 4 ans par une éducatrice de confiance.

S’ils connaissaient d’autres parents dans le quartier où ils viennent d’emménager, ils auraient préféré opter pour le gardiennage collectif. 

«Surtout que c’est illimité, on ne sait pas quand ça va se terminer...», laisse tomber la mère de 32 ans.

Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Merci, grand-maman!  

Une grand-mère charitable a proposé à des familles aux prises avec ce problème de garder leurs enfants pour les dépanner pendant la grève, en plus de son petit-fils. 

«Je suis une fille qui a toujours aidé les autres, on finit toujours par se débrouiller», affirme Sylvie Sénécal, en pleine forme à 61 ans.

Non contente de dépanner ses proches, elle a aussi publié un message sur les réseaux sociaux à l’attention des parents de Pointe-aux-Trembles, qui pourraient avoir besoin de ses services. 

Tous n’ont pas la chance d’avoir des grands-parents disponibles ou à proximité, souligne-t-elle. 

«Il faut juste qu’ils ne soient pas malades. Je veux aider, mais pas aux risques et périls de ma famille!» 

Les CPE en bref  

Les syndicats en grève

FSSS-CSN  

  • 400 établissements      
  • En grève illimitée           

FIPEQ  

  • 130 établissements      
  • Mandat de grève illimitée à partir de jeudi           

FTQ  

  • 10 établissements      
  • Mandat de grève illimitée à partir de jeudi           

◆ Prix par jour en CPE: 8,50$

◆ Nombre de CPE: 1612

◆ Nombre de places en CPE au 30 septembre 2021: 98 954

◆ Nombre de places subventionnées en garderies que le gouvernement veut créer d’ici 2024-2025: 37 000

◆ Nombre d’employées manquantes dans le réseau de la petite enfance actuellement: 2600

Source: ministère de la Famille

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.