/news/politics

Une députée conservatrice sous enquête pour abus de personnel

Photo d'Archives

Une députée conservatrice de l’Alberta fera l’objet d’une enquête de la Chambre des communes après l’émergence d’allégations d’abus de son personnel. 

C’est le chef conservateur Erin O’Toole qui a décidé de la procédure envers Shannon Stubbs après avoir pris connaissance de l’existence de ces allégations vendredi dernier, a-t-il confirmé en point de presse lundi.

Selon un article du «Globe & Mail», deux employés de Mme Stubbs auraient pris des congés de maladie en raison de harcèlement et de maltraitance verbale. Celle-ci aurait même indirectement forcé certains employés à peinturer sa maison. 

Écoutez la rencontre Foisy-Robitaille avec Philippe-Vincent Foisy, Antoine Robitaille et Benoit Dutrizac sur QUB Radio:  

M. O’Toole aurait eu la puce à l’oreille alors que certains se questionnaient sur le haut de roulement du personnel anormalement élevé de Mme Stubbs, élue de Lakeside, au nord de l’Alberta. Depuis son élection en 2015, son bureau a vu passer 17 employés parlementaires.

Le chef conservateur a indiqué qu’il travaillerait avec Mme Stubbs pour faire la lumière sur ses comportements présents et passés, et qu’il réitérait vouloir une ambiance de travail «professionnelle et respectueuse».

Lors de son entrevue avec le «Globe», Shannon Stubbs a soutenu que la procédure était en fait une punition de M. O’Toole parce qu’elle fut l’une des premières à soutenir une démarche pour revoir le leadership du Parti conservateur après l’élection.

M. O’Toole avait retiré à Mme Stubbs tout rôle important au sein du caucus conservateur, avant même d’avoir pris connaissance des allégations à son endroit.

Le personnel des députés est rémunéré par le Trésor public et non par les partis politiques.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.