/news/law

Photos dégradantes d'aînés: absolution conditionnelle pour la préposée de Sherbrooke

La préposée aux bénéficiaires de Sherbrooke qui a pris et partagé des photos dégradantes de personnes âgées vulnérables s'en sort avec une absolution conditionnelle.

Tricia Gauthier Gosselin, une jeune femme de 29 ans, sera soumise à une période de probation de 18 mois et devra accomplir 240 heures de travaux communautaires. 

La mère de quatre enfants, qui a plaidé coupable à des accusations de voyeurisme, s'est montrée repentante pendant les procédures judiciaires, mais la juge soutient qu'elle a toujours du travail à faire avec l'aide d'un psychologue.

Les faits se seraient déroulés en novembre 2020, alors que Mme Gosselin travaillait pour une ressource familiale qui reçoit des patients assignés par le CIUSSS de l’Estrie - CHUS.

L’accusée aurait pris des photos et des vidéos d’aînés handicapés qui se trouvaient dans des positions vulnérables. 

Elle aurait ensuite partagé ces images à des personnes qu’elle connaissait. Elle a par la suite perdu son emploi en raison des conditions de son arrestations.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.