/finance/homepage

200 000$ d’amende pour Gap en raison de pourriels

Le détaillant de vêtements Gap a accepté de s’acquitter d’une amende de 200 000$ pour avoir envoyé des pourriels aux Canadiens, a dévoilé le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) mercredi.

• À lire aussi: Gap va fermer ses magasins au Royaume-Uni et en Irlande

Selon l’organisme, Gap, qui exploite notamment les chaînes Banana Republic et Old Navy, a envoyé des courriels commerciaux non sollicités à de nombreux Canadiens entre janvier 2018 et juin 2021. Or, la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) oblige les entreprises à obtenir le consentement de leurs clients avant de leur envoyer des messages publicitaires.

De plus, la LCAP oblige les entreprises à ajouter à leurs courriels un lien pour permettre aux gens qui les reçoivent de se désabonner aisément, une mesure que Gap tardait à implanter.

Pour ces raisons, le CRTC a expliqué avoir donné un avertissement à Gap en décembre 2018, sans succès puisque les plaintes de consommateurs ont continué de s’accumuler. Une enquête formelle a ensuite été ouverte en juin 2021, retenant finalement l’attention du détaillant.

«Gap a pleinement collaboré à notre enquête, a volontairement signé une entente et a proactivement pris des mesures correctives pour assurer sa conformité», a expliqué Steven Harroun, cadre en chef de la conformité et des enquêtes au CRTC.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.