/news/homepage

Ces nouvelles qui font jaser chez vous

Plusieurs nouvelles ont retenu l’attention de nos équipes de journalistes à travers la province. Voici en quelques secondes ces nouvelles qui font jaser chez vous. 

Cinq jours après le violent incendie qui a détruit la seule station-service de L'Île-d'Anticosti, la distribution d'essence a repris mercredi matin grâce une installation temporaire de la coopérative des consommateurs de l'île. Malgré l'absence complète de station-service depuis vendredi dernier, il n'y a pas eu de pénurie d'essence à l'île. Les citoyens se sont entraidés. Il faut dire que les besoins sont moins importants en hiver alors que seulement 10 kilomètres de route sont accessibles à Port-Menier.

À Saguenay, une très mauvaise surprise pour les commerçants dans le secteur de La Baie. Un compteur d'eau a été installé en février 2020, mais le propriétaire du Marché St-Marc vient de recevoir, pour la consommation de son eau, des factures totalisant 10 400 $ à payer. En ce qui concerne les particuliers, la Ville de Saguenay estime qu'eux n'auront pas à payer. 

À Québec, pour éviter d'épuiser les réserves, Héma-Québec lance un appel à l'aide aux donneurs de sang. Certains ont déjà levé la main. C'est le cas pour le ministre de la Santé, Christian Dubé, qui était à Québec hier pour y faire un deuxième don de sang. C'est que pour la période des Fêtes, le nombre de dons de sang diminue énormément. Si en moyenne Héma-Québec collecte environ 1000 dons de sang par jour, on tombe à 550 pour le 24 décembre, puis le 26, on ne parle que d'une centaine de dons. Et déjà, Héma-Québec doit travailler avec un nombre limité de donneurs.

En Mauricie, le décompte est commencé en vue de la saison des petits poissons des chenaux à Sainte-Anne-de-la-Pérade. Le cocktail météo des derniers jours est parfait pour les pourvoyeurs qui s'activent sur la rivière Sainte-Anne, et ce sera un retour à la normale cette année après une édition marquée par les restrictions sanitaires. On avait aussi débuté la saison presque un mois en retard en raison de la météo. La moitié des pourvoyeurs n'avaient pas installé leurs cabanes. Cette année, ils y seront tous, et avec un total de 400 cabanes. Si dame Nature ne réserve pas de mauvaise surprise, les premières lignes seront lancées à l'eau le 26 décembre.

Pour consulter toutes nos nouvelles à travers le Québec, consultez notre site web.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.