/news/politics

Fissures sur les CH-148: un seul hélicoptère réparé pour le moment

Photo d'archives Tim Krochak

Un seul des 19 hélicoptères CH-148 Cyclone des Forces armées canadiennes (FAC) endommagées par des fissures sur la queue a été réparé jusqu’à présent, a confirmé l’armée mercredi.

Au cours de la fin de semaine, les FAC avaient révélé que la grande majorité de ses 23 hélicoptères présentaient des fissures, bien que les appareils fournis par l’avionneur américain Sikorsky soient pratiquement neufs.

«L’emplacement des fissures dans la structure de la queue diffère d’un appareil à l’autre; elles se trouvent dans la cellule de l’aéronef et aucune fissure n’a été découverte dans la charnière ou ses composantes», a détaillé l’armée mercredi dans une mise à jour de son enquête et des avancées des réparations.

«Un plan de réparation unique a été préparé par Sikorsky pour chacun des 19 aéronefs présentant cette défectuosité, puisque la nature exacte de la fissure varie d’un appareil à l’autre. Au fur et à mesure que les appareils hors de service sont réparés, ils seront remis en service progressivement», a-t-on ajouté.

Par contre, l’armée n’est toujours pas en mesure d’expliquer la cause de ces bris, notamment à savoir si le mécanisme de repli de la queue des CH-148, développé spécialement pour les hélicoptères achetés par le Canada, pourrait être en cause. Par contre, tous les appareils présentent des fissures sur la portion fuselage de la queue des CH-148.

«Nous n'avons jamais vu ce problème auparavant avec la flotte de CH-148 de l'ARC, et la cause fait toujours l'objet d'une enquête avec le constructeur», ont indiqué les FAC.

L’armée ignore encore ce que lui coûteront les réparations.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.