/regional/quebec/quebec

Le ministre Dubé participe à l'appel aux donneurs de sang

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a donné l’exemple, mardi, en répondant à l’appel aux donneurs de sang lancé par Héma-Québec.

«Je suis surtout content de l’avoir fait avec toute l’équipe du cabinet, je crois qu’on était une dizaine. Les gens du cabinet m’ont suggéré de faire cette activité», a expliqué le ministre Dubé, qui en était à son deuxième don de sang.

«On n’avait rien à faire aujourd’hui, alors on a décidé que c’est une belle activité pour donner l’exemple aux Québécois», a-t-il ajouté à la blague.

WILLIAM VACHON / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

Le politicien sortait tout juste d'un point de presse lors duquel il a annoncé que les travailleurs de la santé pourront recevoir une troisième dose du vaccin contre la COVID-19, en plus de préciser les modalités des rassemblements pour les Fêtes.Il a également profité de l’occasion pour rappeler l’importance de donner du sang, en particulier avant les congés de Noël. 

«C’est surtout pour garder les inventaires au bon niveau pour être capable de passer à travers des périodes comme le temps des Fêtes par exemple, où il va y avoir peut-être plus de chirurgies. Je pense que c’est important pour les Québécois de s’assurer qu’on a les bonnes réserves», a détaillé le ministre de la Santé et des Services sociaux.

C’est qu’à l’approche du temps des Fêtes, le nombre de dons quotidiens diminue grandement. En temps normal, la moyenne oscille autour de 1000 dons de sang par jour, mais chute à 550 dons entre le 24 décembre et le 1er janvier.

WILLIAM VACHON / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

Le 26 décembre et le 2 janvier, ce chiffre diminue encore plus pour atteindre à peine une centaine de dons.

Le jour de Noël et le Jour de l’An étant fériés, Héma-Québec doit compenser avec des journées de collecte plus importantes entre ces deux fêtes, pour atteindre 1100 dons par jour.Pour remplir ses réserves, Héma-Québec ne peut se fier que sur des quantités limitées. 

«Il n’y a que 3 % de la population québécoise qui fait partie de notre banque de donneurs. C’est sûr que si on peut avoir une plus grande variété, donc ajouter de nouveaux donneurs, ce serait encore mieux», a mentionné la présidente et chef de la direction de l’organisme, Nathalie Fagnan.

Si certains produits sanguins peuvent être conservés pendant une plus longue période, les plaquettes sanguines, par exemple, ne peuvent être conservées que pendant 7 jours. Pour la présidente d’Héma-Québec, la collecte de dons, que ce soit de sang, de plasma ou de plaquettes, est d’autant plus importante pour les semaines à venir.

«Les horaires sont un peu chamboulés à cause du temps des Fêtes et il y a quand même des besoins dans les centres hospitaliers qui demeurent, que ce soient des accidents de la route ou autres raisons. Le besoin des produits sanguins est en continu et il faut être au rendez-vous», a plaidé Mme Fagnan.

Les donneurs habitués multiplient les efforts pour maintenir les réserves. Ce qui simplifie le processus pour plusieurs d’entre eux, c’est l’efficacité. «Plus ça va, plus c’est rapide. Le don comme tel, pour moi, c’est à peu près 8 minutes», a mentionné à TVA Nouvelles une femme qui s’apprêtait à faire son 32e don.

«On dit souvent qu’un don peut sauver la vie ou peut aider plusieurs personnes, c’est un peu ce qui me motive», a raconté un homme tout juste arrivé pour son 75e don de sang.

« On a eu un accident d’auto en janvier. J’en suis sorti indemne même si la voiture était perte totale. J’ai décidé de redonner au suivant», a renchéri un autre donateur qui a effectué 29 dons de plasma en 12 mois.

Pour des raisons sanitaires et pour simplifier les déplacements, Héma-Québec propose maintenant de prendre rendez-vous directement sur son site web, ce qui permet aux donneurs de choisir le moment qui convient le mieux, en plus de fournir les informations nécessaires pour tous les types de dons.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.