/news/currentevents

Un camion-remorque rempli à rebord de tabac de contrebande

Camion-remorque rempli par des centaines de caisses de tabac de contrebande

Courtoisie

Camion-remorque rempli par des centaines de caisses de tabac de contrebande

Des contrôleurs routiers ont intercepté un camion-remorque rempli à rebord par des centaines de caisses de tabac de contrebande valant plus d’un million de dollars ce matin à Salaberry-de-Valleyfield. 

Le camionneur a d’abord été arrêté, vers 9 h 20, simplement parce qu’il roulait dans une voie réservée aux véhicules de moins de cinq essieux sur le boulevard Monseigneur-Langlois, rapporte Nathalie Rainville, porte-parole de la Fraternité des constables du contrôle routier du Québec.

En demande son permis de conduire ainsi que le bon de commande pour le camion, le contrôleur routier s’est vite aperçu que le conducteur du 53 pieds n’était pas en règle. 

Tabac contrebande

Courtoisie

Centaines de caisses  

Avec l’assistance d’un de ses collègues, les constables ont ouvert la remorque pour vérifier la marchandise, mais ils sont plutôt tombés sur des centaines de caisses de tabac de contrebande. 

Une forte odeur de tabac se dégageait et ils ont aperçu une boîte entrouverte, a expliqué Mme Rainville. 

 Écoutez La Rencontre Proulx - Martineau au micro de Richard Martineau sur QUB radio :  

Les contrôleurs ont procédé à l’arrestation du camionneur. 

« Ils l’ont fait en n’étant pas armés. On parle quand même d’un camion qui contenait des produits de contrebande, probablement destinés au crime organisé. Ça aurait pu facilement dégénérer », a dit Nathalie Rainville. 

Tabac contrebande

Courtoisie

Rappelons que le syndicat revendique depuis un moment déjà que les contrôleurs routiers soient munis d’une arme à feu. 

« Heureusement, tout s’est bien terminé cette fois-ci. Mais, est-ce que la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, attend que ça vire en bain de sang pour agir ? », a-t-elle ajouté.

L’enquête a été transférée à la Gendarmerie royale du Canada, qui confirme « l’importante saisie », sans en dévoiler la quantité, ainsi que l’arrestation d’un homme dans cette affaire. 

Nathalie Rainville estime pour sa part que tout ce tabac saisi vaut « facilement plus d’un million de dollars » sur le marché noir.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.