/finance/homepage

Hausse des vols à l’étalage à l’approche des Fêtes

Les voleurs sévissent de plus en plus dans les supermarchés, signe que la hausse des prix de la nourriture encourage le vol à l’étalage. 

• À lire aussi: Panier d'épicerie: le communautaire à la rescousse des consommateurs

• À lire aussi: Inflation alimentaire record: 966$ de plus pour votre épicerie

• À lire aussi: L’aînée qui a écrit à Legault fait son épicerie avec 50$

Pour une épicerie, cela peut représenter des pertes allant jusqu’à 4000 $ par semaine. 

Claude Sarrazin, président de Sirco enquête et protection, est témoin de cette hausse du vol à l’étalage. Plusieurs de ses clients œuvrent dans le commerce de détail. 

Selon lui, plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène. 

«Oui, on a effectivement la hausse des prix, mais on a aussi l’approche de Noël, qui est une période, à partir du mois d’octobre, qui nous occupe beaucoup», explique l’expert. 

Des techniques qui évoluent

Claude Sarrazin estime que les techniques de voleurs évoluent selon les mesures dissuasives mises en place. 

«Les commerçants mettent en place des mesures pour combattre le vol à l’étalage, et à partir de ce moment-là on va se retrouver avec des gens qui vont combattre ça en trouvant des moyens inusités parfois», explique M. Sarrazin. 

Il raconte que les voleurs organisés ont souvent une spécialité de produits qu’ils sont particulièrement habiles à voler. 

«Ça change la dynamique totalement parce que ces gens-là ont littéralement des entreprises où ils vendent leurs produits», croit Claude Sarrazin. 

Il affirme aussi que les commerces de détail doivent dépenser de plus grandes sommes pour contrer les vols. 

Les vols de cargos sont aussi de plus en plus fréquents, et viennent attaquer directement la chaîne d’approvisionnement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.