/regional/sherbrooke/estrie

L’aînée qui a écrit à Legault fait son épicerie avec 50$

Les aînés ne sont pas épargnés par l’augmentation du prix du panier d’épicerie alors que leurs revenus ne suivent pas la même chose.

• À lire aussi: Inflation alimentaire record: 966$ de plus pour votre épicerie

• À lire aussi: Hausse du panier d’épicerie: les Québécois en bonne posture face à l’inflation, estime le ministre des Finances

• À lire aussi: «C’est rendu débile le prix de la nourriture!»

Ainsi, TVA Nouvelles est retournée voir Fernande Donaldson, cette octogénaire de Sherbrooke qui a récemment écrit à François Legault, pour lui dire à quel point il est difficile pour les aînés de joindre les deux bouts.

Avec un budget de 50 dollars, la femme de 84 ans s’est prêtée au jeu d’aller faire ses courses dans une épicerie de Saint-Denis-de-Brompton, en Estrie.

«Oh! Mon Dieu! La viande est chère. Il faut que je me fasse du chop suey, moi», s’est-elle exclamée devant le rayon de la volaille.

Une grosse salade à 3,59 $, une boîte de conserve d’ananas à 1,99 dollar ou des œufs à 4,09 dollars ont atterri dans son panier.

«Je vais me gâter! Je vais m'acheter de la soupe aux pois! (...) 2,79 dollars! C'est cher, mais je n’en mange pas souvent», a-t-elle expliqué.

Avec son 50 dollars, Fernande Donaldson n’a pas de quoi faire des repas pour toute une semaine. 

«150 dollars, c’est ce montant supplémentaire que le gouvernement devrait nous donner par mois», croit la grand-maman.

«Nous autres, on pourrait s'organiser avec ça pour manger. On pourrait se payer un peu de choses qui seraient bonnes pour la santé (...) On pourrait avoir plus de légumes, puis on pourrait avoir plus de fruits.»

Mme Donaldson, qui n’a toujours pas de réponse du premier ministre, et lui a écrit une deuxième fois pour être certaine qu’il ne l’oublie pas...

Écoutez l’entrevue de Bernard Lavallée, le « nutritionniste urbain »:

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.