/finance/homepage

Plus de 200 millions $ en dédommagement pour les victimes du vol de données chez Desjardins

Joël Lemay / Agence QMI

Le Mouvement Desjardins s’est entendu pour verser plus de 200 millions $ en dédommagement à tous ses membres qui ont été victimes de la fuite de données massives survenue en juin 2019.

L’entente, qui doit encore être entérinée par la Cour supérieure du Québec en 2022, a été dévoilée par les cabinets d'avocats Siskinds Desmeules et Kugler Kandestin, qui pilotaient les recours collectifs intentés contre Desjardins dans la foulée du vol de données.

«Le total des compensations monétaires dont les membres du groupe pourront bénéficier pourrait atteindre un montant maximal de 200 852 500 $. L'entente de règlement prévoit des indemnités pour la perte de temps engendrée par la fuite des renseignements personnels, de même que des indemnités en cas de vol d'identité», ont expliqué les cabinets d’avocat par communiqué.

Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio: 

De plus, les membres Desjardins pourront s’abonner, pour une durée de cinq ans, au service de surveillance de crédit Equifax aux frais de Desjardins.

De son côté, Desjardins a indiqué que les dédommagements seront éventuellement versés à tous les membres qui en font la demande.

«Il n'est pas nécessaire de contacter Desjardins à ce moment-ci puisque plusieurs étapes restent à franchir avant la mise en place effective de l'entente de règlement et la possibilité de présenter une réclamation», a cependant averti l’entreprise.

Écoutez la chronique de Michel Girard sur QUB radio:


Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.