/finance/homepage

Restrictions sanitaires: la FCEI incite les gouvernements à la prudence

Capture d'écran, TVA Nouvelles

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) a exigé que Québec et Ottawa fassent preuve de prudence en ce qui concerne les restrictions sanitaires, afin de ne pas mettre les PME dans le rouge.

«Les PME canadiennes sont au bord du gouffre», a affirmé vendredi par voie de communiqué François Vincent, vice-président à la FCEI.

Seules 36 % de ces entreprises auraient retrouvé des ventes normales depuis le début de la pandémie, alors que 22 % d’entre elles ont estimé qu’elles ne pourront survivre que moins de six mois en raison de leur perte de revenus, selon la FCEI.

Plusieurs PME auraient commencé à perdre des clients après les récentes annonces de resserrements des mesures en réponse au variant Omicron, a indiqué l’organisation.

«L’imposition de restrictions ne devrait être qu’une solution de dernier recours, justifiée par des données scientifiques probantes. Si elles sont mises en place, Ottawa et les provinces doivent les accompagner immédiatement d’aides directes destinées aux entreprises», a souligné M. Vincent.

La FCEI a également rappelé que la plupart des programmes de soutien financiers aux entreprises ont été retirés depuis plusieurs mois, certains n’étant par ailleurs que des prêts.

«Les PME ont déjà assumé la plus lourde partie du fardeau des restrictions et ne se remettront pas d’une nouvelle série de fermetures ou de restrictions de capacités d’accueil», a avancé M. Vincent.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.