/sports/homepage

LNH: ça tient à un fil

«Je prendrais deux ou trois semaines de pause pour toutes les équipes. Je dirais au diable les Jeux olympiques. Il faut être réaliste. La LNH pourrait se servir des trois semaines de pause en février pour replacer quelques matchs même si ça restait un casse-tête pour la programmation.»

• À lire aussi: «On a été extrêmement déçus» - France Margaret Bélanger

• À lire aussi: Un cas de COVID-19 chez le Canadien

Cette citation provient d’un influent agent de la LNH. Il l’a toutefois dit sous le couvert de l’anonymat afin de ne pas recevoir les représailles des dirigeants du circuit.

Mais cette proposition de suspendre les activités des 32 équipes pour une période de deux semaines au minimum fait de plus en plus son chemin.

«La logique voudrait qu’on prenne une pause pour le temps des Fêtes, a dit un autre agent de joueurs, également en demandant de taire son nom. Je peux voir une pression dans cette direction, surtout qu’il y a un trou dans le calendrier en février avec les Jeux olympiques. Mais en date d’aujourd’hui, je ne vois pas comment les joueurs de la LNH pourront se rendre à Pékin.»

Cinq équipes sur 32 

Gary Bettman et les dirigeants de la LNH n’ont toujours pas fait une pause sur les activités du circuit. Le commissaire a toutefois interrompu les activités de deux autres équipes, les Bruins de Boston et les Predators de Nashville, jusqu’au 26 décembre.

Il y a maintenant cinq des 32 équipes qui ont rangé leurs bâtons. L’Avalanche du Colorado, les Panthers de la Floride et les Flames de Calgary avaient également reçu cette directive en raison d’une flambée de cas positifs à la COVID-19 découlant du variant Omicron.

Lehkonen sur le protocole

En congé vendredi, le Canadien a offert une autre journée de pause à ses joueurs, samedi. Dominique Ducharme n’a toutefois pas pris cette décision de son propre gré ou par un élan de générosité après une rare victoire de 3 à 2 en tirs de barrage contre les Flyers, jeudi, devant des gradins vides au Centre Bell.

Le CH a choisi d’annuler son entraînement par mesures préventives. En début de soirée, le CH a confirmé qu’Artturi Lehkonen se retrouve sur le protocole de la COVID-19. Il est le troisième joueur à subir ce sort après Brendan Gallagher et Sami Niku, qui ont terminé leur quarantaine.

Les Flyers, la dernière équipe en visite à Montréal, n’ont également pas été épargnés. Max Willman et un membre du personnel de l’équipe ont ajouté leur nom à l’interminable liste du coronavirus.

Le Tricolore s’envolera pour New York lundi matin plutôt que demain (dimanche) après un entraînement à Brossard. Il s’agit d’une bonne stratégie pour gagner du temps. Placés sur la liste des blessés, Mathieu Perreault et Joel Armia ne feront pas le voyage en direction de Long Island, Manhattan et Newark.

Des rappels pour poursuivre 

S’il y a une vague pour freiner la saison, il y a aussi une vague pour la poursuivre. Steve Yzerman, le DG des Red Wings, se range probablement dans la seconde même s’il y a quatre joueurs sur la touche et deux entraîneurs aussi en Jeff Blashill et Alex Tanguay.

«On continuera à rappeler des joueurs, a dit Yzerman en matinée aux journalistes de Detroit, en visioconférence. Il y a d’autres équipes qui ont traversé des tempêtes semblables. Je pense à Colorado, Ottawa ou New Jersey. Ce qu’il est important de savoir, c’est que nos joueurs qui ont contracté le virus n’ont pas de symptômes sérieux. C’est plus un rhume. Tant que nous pourrons rappeler des joueurs, nous le ferons et nous voudrons avoir la meilleure équipe possible.»

UN NOUVEAU PROTOCOLE 

La LNH et l’AJLNH ont publié un nouveau protocole qui restera en vigueur jusqu’au 7 janvier au minimum. Voici les grandes lignes.

 Le port du masque en tout temps à l’intérieur des installations des équipes et lors des déplacements

 Aucun souper dans les restaurants sur la route, aucune présence dans les bars

 Retour à des rencontres d’équipe sous forme virtuelle

 Réduire les interactions au maximum avec les gens à l’extérieur de la famille immédiate

 Interdiction des fêtes de Noël en équipe et des séances d’autographes avec les partisans

 Retour des tests de dépistage de la COVID au quotidien (aux trois jours plus tôt cette saison)

LES CINQ ÉQUIPES SUR LA TOUCHE 

 Bruins de Boston

 Predators de Nasville

 Flames de Calgary

 Panthers de la Floride

 Avalanche du Colorado

♦ Plus de 100 joueurs ajoutés au protocole de la Covid-19 lors des cinq derniers jours

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.