/news/politics

«Je sais que j’ai déçu beaucoup de monde», confie François Legault

Le premier ministre François Legault a rappelé que son devoir est de «dire la vérité et de prendre des décisions, même si elles sont dures ou impopulaires», dans un long message adressé aux Québécois. 

Dans son message, publié sur les réseaux sociaux samedi matin, le premier ministre avoue avoir passé une semaine difficile, notamment en raison des annonces faites jeudi.

«Lors du point de presse de jeudi, j’ai dit que ce n’était pas un concours de popularité et qu’il fallait mettre l’orgueil de côté quand la santé des Québécois était en jeu. Je sais que j’ai déçu beaucoup de monde et vous pouvez être fâchés contre moi ou contre la situation, c’est normal. Sachez que ça ne me laisse pas indifférent», peut-on notamment lire.

François Legault a tenu à justifier les différentes mesures annoncées jeudi en rappelant les projections des experts de l’INSPQ et de l’INESS.

«Ce qu’on a tous réalisé cette semaine, les experts, Christian Dubé, le docteur Arruda et moi, c’est que le variant Omicron progresse à une vitesse fulgurante. C’est dur à imaginer. On n’a jamais vu quelque chose d’aussi foudroyant depuis le début de la pandémie», a-t-il ajouté.

«Je reste l’ultime responsable, beau temps mauvais temps. Mais je ne vous cacherai pas que ça m’a fait mal. Juste de penser aux restaurateurs ou aux responsables des salles de spectacle qui voyaient enfin la lumière au bout du tunnel...», a écrit M. Legaullt.

Le premier ministre se dit toutefois confiant de voir que «la grande majorité des Québécois ont répondu à l’appel et réduisent leurs contacts» et souligne l’importance pour les personnes vulnérables d’aller chercher leur troisième dose de vaccin contre la COVID-19.

Finalement, François Legault appelle les Québécois à faire «une trêve de Noël»: «Si on pouvait juste pour 2-3 semaines cesser les attaques, sur les réseaux sociaux et dans la vie de tous les jours, ça nous aiderait tous à passer au travers.»

Le message en entier :

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.