/news/coronavirus

Faut-il un vaccin adapté à Omicron?

Il n'y a «pas encore de réponse» à la question de savoir si le variant Omicron du coronavirus qui déferle sur les États-Unis et l'Europe nécessite un vaccin adapté, a indiqué mardi la directrice de l'Agence européenne des médicaments (EMA).

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Vers 10 000 cas de COVID-19 par jour au Québec?

«Permettez-moi d'insister sur le fait qu'il n'y a pas encore de réponse à la question de savoir si nous aurons besoin d'un vaccin adapté, avec une composition différente, pour lutter contre ce variant ou tout autre», a déclaré Emer Cooke lors d'une conférence de presse.

«Nous avons besoin d'avoir plus de données quant à l'impact du variant sur l'efficacité des vaccins approuvés, et de rassembler des preuves supplémentaires» de l'action des vaccins actuels, pour prévenir les formes graves ou plus légères de la maladie ainsi que les hospitalisations et les décès, a-t-elle ajouté.

Mme Cooke a cependant souligné qu'avec cinq vaccins et six médicaments contre le COVID-19, «nous sommes dans une position beaucoup plus solide que l'année dernière».

«Nous avons beaucoup d'outils supplémentaires à notre disposition», a-t-elle ajouté, alors que l'Union européenne a autorisé lundi l'utilisation d'un cinquième vaccin contre le COVID, celui de l'Américain Novavax dans la foulée du feu vert donné par l'EMA.

Le nouveau variant du coronavirus se répand à une vitesse fulgurante aux États-Unis où il est désormais dominant, ainsi qu'en Europe, particulièrement au Royaume-Uni.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.