/news/coronavirus

Vers 10 000 cas de COVID-19 par jour au Québec?

La situation épidémiologique au Québec n’a rien de rassurante alors que les records de nouveaux cas se succèdent depuis quelques jours, si bien qu’on pourrait atteindre plus tôt que tard 10 000 infections quotidiennes.

• À lire aussi: Au moins 5000 cas aujourd'hui

• À lire aussi: EN IMAGES | Longue file d’attente pour se faire dépister à Québec

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«Je crois que, malheureusement, le scénario le plus qui est le plus probable est qu’on n’est pas au pic de cette nouvelle hausse de cas d’infection. On le débute. Je crois que ça pourrait monter dans les presque 10 000 cas par jour», pense Benoit Barbeau, professeur au département de sciences biologiques de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM).

C’est d’ailleurs ce que l’Ontario a présenté dans ses scénarios les moins optimistes face au variant Omicron, indique M. Barbeau. 

Après avoir atteint un record de 4571 nouveaux cas lundi, la province est en voie mardi de surpasser les 5000 nouvelles infections, selon nos sources. Il s’agirait d’un autre record dans la province.

Les rassemblements des Fêtes risquent également d’être propices à une plus grande contagiosité, selon Benoit Barbeau.

«On doit s’attendre à une augmentation de cas, qui va aussi, en partie, on ne sait pas en quelle proportion, mais certainement se traduire par une hausse des hospitalisations», lance-t-il.

À l’heure, environ la moitié des lits réservés pour des cas de COVID-19 dans les hôpitaux sont occupés. Rappelons que le gouvernement se sert notamment de cette donnée pour prendre ses décisions en matière de mesures sanitaires à imposer.

«Un des aspects, je crois, qui nous a le plus fait mal, c’est qu’on ait tardé pour permettre à la population d’obtenir ces fameux tests rapides. Si bien que là on demande de les utiliser uniquement dans les cas de symptômes et pour éviter d’engorger les sites de dépistage», estime Benoit Barbeau.

Ce dernier est tout de même d’avis que le gouvernement a agi assez rapidement pour imposer les dernières mesures qu’il a décrétées la semaine dernière.

«C’est certain qu’avec la tendance qui devrait s’afficher dans les prochains jours et peut-être semaines, on pourrait avoir des mesures beaucoup plus draconiennes», dit-il. 

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.