/news/coronavirus

COVID-19: les conditions de visites resserrées dans les milieux de vie

Photo d'archives, Agence QMI

Les conditions de visites dans les milieux de vie comme les CHSLD, les ressources intermédiaires ou encore les résidences privées pour aînés ont été resserrées mardi afin de lutter contre la propagation de la COVID-19.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Le Québec est à 37 patients de passer à l’alerte supérieure

• À lire aussi: Situations critiques: Québec suspendra les vacances du personnel de la santé

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a ainsi annoncé de nouvelles directives qui modifient celles qui avaient déjà été mises en place le 22 décembre dernier.

Seules les personnes proches aidantes ont désormais accès aux CHSLD, aux ressources intermédiaires (RI) qui accueillent des aînés et aux résidences privées pour aînés (RPA).

Un seul proche aidant par jour sera admis dans les CHSLD et les RI, alors qu’une seule personne proche aidante à la fois sera autorisée dans les RPA, pour un maximum de deux personnes par jour.

Un maximum de quatre proches aidants pourra être identifié par résident de ces milieux de vie afin de limiter les allées et venues à l’intérieur de ces établissements.

Toute personne proche aidante doit avoir en main son passeport vaccinal pour pouvoir rendre visite à un proche, a-t-il été rappelé.

Ce resserrement des mesures a été décidé à la suite de la hausse continue des cas de COVID-19 observée dans plusieurs milieux de vie. En date du 2 janvier, 2640 cas actifs étaient déclarés dans 521 installations. 

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.