/news/coronavirus

Party d’influenceurs dans un avion: «Je n’ai jamais vu ça, c’est épouvantable!»

 Les images du party alcoolisé sans aucune mesure sanitaire d’une centaine d’influenceurs québécois dans un avion de Sunwing suscitent la commotion. 

• À lire aussi: Des influenceurs d’ici dans un sérieux pétrin pour un party en avion

• À lire aussi: «Les influenceurs, quelle job importante!»

«Je n’ai jamais vu ça, c’est épouvantable!» commente le commandant de bord d’expérience Dominic Daoust en entrevue au Québec Matin

Selon le Journal de Montréal, l'appareil a été nolisé le 30 décembre par un club privé qui organisait un voyage de Montréal vers Cancún pour célébrer le jour de l’An. Rapidement, les choses ont dégénéré.

Des passagers fumaient la cigarette électronique en cabine, d’autres buvaient leur propre bouteille d’alcool, dansaient sans masque et se sont livrés à des actes sexuels. Les agents de bord se sont réfugiés au fond de l’avion durant tout le vol. 

Écoutez l'entrevue de Philippe-Vincent Foisy avec le commandant de bord Dominic Daoust sur QUB radio:  

«Je soupçonne que ces gens-là se croyaient tout permis parce que c’était leur avion, mais les règles s’appliquent quand même. Ce sont des infractions majeures», précise Dominic Daoust. 

Des influenceurs ont partagé les images de leur party aériens sur leurs réseaux sociaux.

«La vapoteuse, ils consomment leur propre alcool, tout le monde debout dans l’allée malgré la lumière des ceintures allumée. C’était le chaos. Sur ce type d’appareil, il était probablement quatre agents de bord, il n’y avait rien à faire avec une foule comme celle-là», ajoute Dominic Daoust.

*** Voyez l’intégrale de l’entrevue avec Dominic Daoust dans la vidéo ci-haut.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.