/news/coronavirus

Vol de retour annulé pour les influenceurs québécois sur le party

Le transporteur aérien Sunwing aurait décidé d’annuler le vol qui devait ramener une centaine de Québécois demain soir à Montréal, au lendemain d’images-chocs publiées par le Journal où des influenceurs faisaient le party sans masque à bord d’un de ses avions.  

• À lire aussi: Quelles conséquences judiciaires pour les influenceurs?

• À lire aussi: Des influenceurs d’ici dans un sérieux pétrin pour un party en avion

• À lire aussi: Influenceurs dans l’avion: trois ministres fédéraux demandent une enquête

Un appareil avait été nolisé le 30 décembre dernier par un club privé qui a organisé un voyage de Montréal vers Cancún avec des dizaines d’influenceurs. Le vol a rapidement dérapé lorsque des passagers se sont mis à fumer, boire leur alcool personnel, danser sans masque et même avoir des ébats sexuels. 

Selon l’organisateur du voyage et des vols nolisés, James William Awad, Sunwing a préféré annuler le vol qui devait ramener du Mexique au Québec les fêtards mercredi soir. 

Écoutez le résumé du journaliste Olivier Bourque sur QUB radio:  

«C’est dommage et illégal à mon avis de la part de Sunwing. Ils ne veulent pas nous dire pourquoi. Le vice-président [de Sunwing] a annulé le vol», confirme au Journal James William Awad, l’organisateur du voyage et des vols nolisés. 

L’homme de 28 ans déplore maintenant le fait qu’il devra trouver rapidement 154 billets pour les Québécois qu’il a amenés avec son entreprise à Cancún.

Écoutez la chronique de Félix Séguin au micro de Richard Martineau sur QUB radio : 

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.