/news/society

Télétravail et école à distance: des conseils pour les parents

Jumeler le télétravail avec l’école à distance de vos enfants peut être une tâche assez difficile, mais il existe quelques trucs pour vous faciliter la vie selon une psychoéducatrice.

D’abord, lors de son passage à l’émission «100% Nouvelles» vendredi à LCN, elle a mis l’accent sur diminuer les attentes des parents.

«On peut lâcher prise et donner un petit moment de télévision ou de tablette durant les rencontres qui nous demandent plus d’énergie, lâcher prise également sur les repas qui sont très élaborés et faire participer les enfants aux tâches», mentionne Solène Bourque, psychoéducatrice et auteure.

Planifier vos journées  

Certains parents ont la chance de pouvoir planifier davantage leur journée de travail. Par exemple, en début de semaine, ils peuvent avertir leurs collègues qu’ils seront libres, mais surtout indisponibles pour des rencontres durant cette période.

«Il faut s’assurer d’établir dès le début quelles sont nos priorités dans une journée parce que c’est sûr qu’il y a des éléments que nous ne pouvons pas jumeler comme une réunion et une période de supervision d’enfants plus intensives donc, il faut structurer notre horaire», mentionne la spécialiste.

Elle ajoute que si l'on sait que durant une période notre enfant est plus autonome, on peut alors en profiter pour se mettre disponible pour des réunions.

Diminuer les attentes  

La psychoéducatrice rappelle que le parent à la maison effectue plusieurs tâches additionnelles lorsque ses enfants sont avec lui à la maison.

«Être à la fois parent à la maison, travailleur et aide-professeur pour aider notre enfant. C’est trois rôles qui sont quand même exigeants et qui ne se concilient pas nécessairement. Donc, oui les parents ressentent beaucoup de fatigue, de stresse, de pression et ça peut se faire ressentir sur les enfants», souligne la psychoéducatrice.

Selon elle, le parent se met une pression supplémentaire pour divertir ses enfants ou pour les accompagner sans arrêt durant toute la journée.

«Il faut diminuer nos attentes, le moment qu’on va passer ensemble va peut-être être durant l’heure du diner. On prend le temps de discuter avec notre enfant, on fait un petit jeu très simple ou des fois en soirée, mais c’est sûr que durant la journée si l’enfant à une période et du temps libre, ça se peut qu’il passe plus de temps avec la tablette électronique ou du dessin seul sans qu’on le supervise, mais on n’est pas un mauvais parent pour ça», explique l’auteure.

Visionnez l'entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.