/news/coronavirus

La vaccination des 5-11 ans à la traîne dans plusieurs quartiers

La vaccination des jeunes de 5 à 11 ans est à la traîne dans plusieurs quartiers de Montréal, notamment à Montréal-Nord et dans Saint-Léonard. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur la COVID-19

• À lire aussi: Difficile pour les entreprises de gérer les cas positifs

Selon les plus récentes données, ce sont 25 % des jeunes de cette tranche d’âge qui ont reçu au moins une dose du vaccin contre la COVID à Saint-Léonard, et 35 % à Montréal-Nord. 

À titre comparatif, sur l’ensemble de l’île de Montréal, ce taux se situe à 50 %.

Depuis la fin de l’année 2021, les enfants sont d’ailleurs de plus en plus hospitalisés en raison de la COVID. Présentement, au moins 30 enfants sont admis dans les centres hospitaliers en raison d’une infection au coronavirus. 

Plusieurs experts trouvent cette situation inquiétante, surtout que plusieurs éclosions ont lieu dans les milieux de garde.

«Les enfants ont besoin d'aller dans les zones de 75-80% de vaccination pour qu'on puisse diminuer de manière drastique la circulation des virus au niveau des écoles et au niveau des garderies», mentionne le virologue Hugues Loemba.

Pourtant, les jeunes peuvent subir des complications de la COVID-19 dans certains cas.

«Il y a même eu des cas regrettables d'enfants qui sont décédés», souligne docteur Loemba.

Certains citoyens rencontrés par TVA Nouvelles ont affirmé être un peu inquiets de ce manque de couverture vaccinal auprès des enfants. 

«Je pense que c’est aussi la responsabilité des parents d’être conscients de ça, mais il y a beaucoup de parents qui sont contre les vaccins», affirme d’ailleurs une résidente de Montréal-Nord. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.