/news/coronavirus

Ils regrettent d’être allés dans le Sud

Un couple qui a attrapé la COVID-19 dans le Sud et dont le voyage coûtera deux fois plus cher que prévu met en garde les Québécois qui souhaitent s’aventurer à l’extérieur du pays actuellement.

« Voyant tout l’argent que j’ai dépensé, c’est sûr que j’aurais annulé mon voyage si j’avais su, même sans assurance annulation », soutient Geneviève Perras.

• À lire aussi: Restez au Québec, implorent des vacanciers pris à Cuba

Elle et son conjoint, Patrick Dolan, devaient rentrer de leur voyage d’une semaine à Punta Cana, en République dominicaine, le 28 décembre. Ils étaient partis malgré la recommandation du gouvernement d’éviter tout voyage non essentiel.

Or, la COVID-19 s’est invitée dans leur séjour, qui n’a pris fin que dimanche après-midi. 

« On est très épuisés », exprime Mme Perras, employée chez Québecor qui s’attendait à ce que son voyage lui permette plutôt de se reposer.

Écoutez l'entrevue de Mario Dumont avec Andrew D'Amours sur QUB Radio: 

Bien que le couple soutient avoir été prudent, cela n’a pas empêché M. Dolan de recevoir un résultat positif le 26 décembre.

La situation s’est transformée en casse-tête lorsque Geneviève Perras voyait qu’elle avait des symptômes elle aussi, tout en recevant des résultats négatifs. Le test positif est finalement tombé le 3 janvier.

voyage

Photo courtoisie

Le médecin de l’hôtel les a alors convaincus de payer plus de 400 $ pour une attestation médicale certifiant qu’ils s’étaient isolés assez longtemps depuis les premiers symptômes, soit 12 jours.

« Je n’avais plus de médicaments pour ma glande thyroïde et ma mère était en fin de vie. Il fallait que je parte », relate Mme Perras.

Or, une fois à l’aéroport, l’accès à l’avion leur a été refusé malgré les attestations médicales. Et leur hôtel ne voulait plus les accepter à nouveau.

Chronique Crime et société avec Félix Séguin, journaliste au Bureau d’enquête de Québecor

Par les États-Unis  

Le couple a finalement pris un vol vers le New Jersey après avoir reçu des résultats négatifs à un test rapide, ce que demandent les États-Unis. 

Le duo est rentré au pays dimanche en traversant la frontière à pied, après avoir pris un Uber à partir de Burlington.

Leur voyage de 4800 $ leur en coûtera finalement plus de 9000 $.

« Patientez un peu [avant de voyager], implore Geneviève Perras. Ça peut débouler vite après [si vous attrapez la COVID-19]. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.