/buzz/homepage

Inondations en Colombie-Britannique: un poteau retrouvé 300 km plus loin

Un poteau électrique de BC Hydro qui a été emporté lors des inondations historiques en Colombie-Britannique, en novembre dernier, s’est retrouvé à parcourir environ 300 km pour finir son parcours dans l’océan Pacifique.

Le fournisseur d’électricité a expliqué, mardi, que le poteau avait été emporté par la crue des eaux et les coulées de boue en même temps que 86 autres poteaux et 14 transformateurs installés le long de l’autoroute 8, entre Merritt et Spences Bridge, à l’intérieur des terres où les inondations ont été particulièrement désastreuses.

Or, cette catastrophe a marqué le début d’un long périple pour le billot de bois, qui a d’abord été emporté par la rivière Nicola, avant de voguer sur la rivière Thompson, pour finalement se laisser emporter par le fleuve Fraser jusqu’à l’océan.

Ce périple digne d’un ancien draveur représente un parcours d’environ 300 km.

«Le poteau en lui-même est brisé. Le fait qu’il ait pu voyager comme il l’a fait démontre la gravité des inondations», a commenté Kyle Donaldson, porte-parole pour BC Hydro.

Ironiquement, c’est un employé de BC Hydro qui a retrouvé le poteau en prenant une marche le long de la baie de Boundary, au sud de Vancouver, pendant le temps des Fêtes. Une photo partagée par l’organisation montre le billot échoué sur des rochers, sa plaque et ses gravures d’identification bien visibles.

Les Britanno-Colombiens pourraient bien avoir droit à d’autres découvertes similaires dans le futur, puisqu’une soixantaine de poteaux de l’autoroute 8 n’ont toujours pas été retrouvés, a précisé BC Hydro.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.