/news/coronavirus

«On dirait qu’on vit dans un système communiste»

 «Au moment où se parle, en France tu peux acheter des tests rapides dans les supermarchés». Richard Martineau déplore ce matin la méthode de distributions des trousses de tests rapides au Québec.

• À lire aussi: Tests rapides: pas évident de s’y retrouver

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Environ 600 000 tests rapides arrivent aujourd’hui dans les pharmacies de la province, mais les Québécois qui veulent en avoir devront presque jouer de chance.

Chaque pharmacie fonctionne à sa manière pour la distribution et la demande s’annonce très forte. L’Association québécoise des distributeurs en pharmacie a d’ailleurs demandé aux gens d’être conscients que ce ne sera «pas suffisant» pour l’instant.

«En Suisse, depuis cinq mois chaque citoyen reçoit, de temps en temps, une boîte de tests rapides par la poste», dit-il.

«On dirait qu’on vit dans un système communiste, c’est le gouvernement qui choisit où vont être distribués les tests», conclut Richard.

Voyez la chronique entière dans la vidéo ci-dessus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.