/news/politics

Montréal étudie l’application du vote par correspondance pour 2025

Photo d'archives Agence QMI, TOMA ICZKOVITS

Le Service du greffe de la Ville de Montréal étudie d’ores et déjà la possibilité d’étendre le vote par correspondance lors des prochaines élections municipales. Cela, alors que le taux de participation en novembre dernier était famélique.

• À lire aussi: Montréal ferme la porte au vote par correspondance

• À lire aussi: Élections municipales 2021: de moins en moins d’intérêt chez les Québécois

• À lire aussi: Voter en pandémie

«En 2021, quand les règles sont arrivées, il était trop tard pour implanter des processus d’affaires pour l’élection 2021. Pour 2025, il faut amorcer les choses immédiatement. Et oui, nous avons déjà fait connaître notre intérêt pour discuter de ces façons de faire», a expliqué jeudi Me Emmanuel Tani-Moore, directeur du Service du greffe.

Il s’exprimait dans le cadre de la commission sur les finances et l’administration à la Ville, qui se déroule jusqu’à vendredi.

Également président d’Élection Montréal par sa fonction, il s’est également montré ouvert à l’idée de simplifier quelque peu le processus démocratique pour favoriser la participation.

Pour rappel, à Montréal, les citoyens doivent voter, selon leur arrondissement, de deux à cinq fois pour autant de postes différents au sein de l’administration de la Ville.

«Pourquoi ne pas avoir support unique, où tous les bulletins de vote seraient sur le même morceau de papier. Il pourrait être numérisé, et le traitement en serait facilité, ainsi que l’exercice [du vote] par le citoyen», a envisagé Me Tani-Moore, qui ajoute que son service se penchera sur ce type de réflexion.

«Il faut prendre de l’avance et amorcer les travaux immédiatement», a-t-il ajouté.

Au printemps dernier, alors que la course électorale se préparait, le parti de Denis Coderre avait réclamé que la Ville permette le vote par correspondance afin de faciliter la participation démocratique dans le contexte pandémique. Élection Montréal avait toutefois estimé que le délai était trop court, et s’inquiétait des risques que pouvait poser le vote par correspondance pour l’intégrité des résultats.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.