/news/currentevents

Des travailleurs manquent à l’appel après une explosion à Ottawa

Après une explosion majeure qui a eu lieu jeudi dans un bâtiment commercial situé sur le chemin Merivale au sud du chemin West Hunt Club à Ottawa, cinq travailleurs manquent toujours à l’appel.

Les autorités croient que ces personnes, quatre hommes et une femme, étaient à l’intérieur du bâtiment au moment de l’explosion. Il y a très peu d'espoir de retrouver ces individus en vie, a affirmé la police d’Ottawa dans un communiqué publié vendredi.

«Lorsqu'on a partagé cette nouvelle avec les membres des familles, il y a avait toute une gamme d'émotion et on peut comprendre», mentionne la porte-parole du service de police d'Ottawa.

La conjointe d'un des travailleurs Richard Bastien a confirmé à TVA Nouvelles que son mari craignait chaque matin qu'une catastrophe se passe à son travail.

«J'ai comme l'impression qu'il va apparaître dans la porte, mais je sais que dans le fond, il est parti. Le matin il m'a dit "Bye, bonne journée. Je t'aime (...) Il me l'a toujours dit. "Il y a quelqu'un qui va mourir." Et c'est lui qui est mort. J'ose croire qu'il n'a pas souffert, je l'espère de tout coeur», mentionne Louise Martel.

Jeudi, trois personnes avaient été transportées à l'urgence pour soigner des blessures. L’une d’entre elles, un homme, a succombé à ses blessures à l’hôpital vendredi matin. Une autre se situe dans un état critique, mais stable selon les autorités.

«Le Bureau du commissaire des incendies a envoyé de nombreux enquêteurs et mènera l'enquête visant à établir l'origine et la cause de l'explosion et de l'incendie», peut-on lire dans le communiqué. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.